Au vu du score, il n’y a rien à dire sur la prestation des joueurs de Carlo Angelotti, on peut même dire que les bavarois sont déjà qualifiés pour le prochain tour de la Ligue des champions . Après un premier quart d’heure timide qui a vu Robben ouvrir le score d’une frappe hors de la surface (11e, 1-0), #Arsenal a su réagir en montrant du répondant en contre attaque. Les Gunners ont même égalisé logiquement sur un penalty transformé en deux temps par Alexis Sanchez (30e, 1-1). Les hommes d'Arsène Wenger auraient même pu prendre l'avantage du score si Xhaka puis Ozil étaient plus efficaces devant le portier allemand Neuer. Le #Bayern Munich frappe fort après la pause.

Publicité
Publicité

En effet les bavarois ont commencé la seconde période avec la rigueur et l’envie de gagner. Avec la sortie de Koscielny sur blessure, Lewandowski s’est libéré et a inscrit deux jolis buts. Le premier sur un centre de Lahm (53e, 2-1), le second d'une talonnade magique (56e, 3-1). Ensuite, le but de Thiago Alcantara (63e, 4-1) puis une dernière réalisation de Müller (88e, 5-1) ont renforcé la chance de qualification du Bayern.

Le coach d'Arsenal, Arsène Wenger, très déçu de la défaite humiliante face au Bayern Munich

Après la rencontre, Arsène Wenger semblait très déçu par ce revers inattendu et a réagi au micro de beIN Sport. "C'était un match assez équilibré. On a eu deux bonnes occasions avant la mi-temps. Après on a perdu Koscielny. La sortie de Koscielny nous a fait mal, on était une équipe un peu à la dérive. Le troisième but nous a tués. Moralement, on a craqué. On a joué contre une bonne équipe, mais je crois qu'il y avait moyen de sortir avec un bon résultat ce soir, on a mal géré les moments clés du match et dans les 20 dernières minutes on a un peu baissé les bras. Il y a de fortes chances que ce soit terminé."

En même temps, le capitaine du Bayern a félicité la prestation de ses coéquipiers. "Avant le penalty, on a été très bons. Puis, suite à l'égalisation et jusqu'à la pause, on a un peu baissé notre rendement. Mais, au retour des vestiaires, ce fut sensationnel. On a joué avec toutes nos qualités et on a marqué à des moments importants. 5-1, ça devrait suffire pour passer" a déclaré à la chaine allemande ZDF.

Publicité

Laurent Koscielny a réagi également après la rencontre au micro de BeIn Sports. Le défenseur d'Arsenal sorti sur blessure, a appelé ses coéquipiers à "ne pas se désunir" après leur lourde défaite contre le Bayern. "En première période, on a été compacts et bien défensivement. Mais la deuxième période était différente, on craque tout de suite. On a essayé de revenir alors qu'en gardant le 1-2 on aurait été bien avant le retour. On s'est désunis, désorganisés. Et dès qu'on laisse des espaces à cette équipe, ils ont des joueurs de classe mondiale qui font la différence. On a l'habitude d'être critiqués. On est conscients, et on a besoin d'être costauds. Y aura certainement des réunions pour régler des situations. Mais on reste pros". #Champions League