L'équipe de Zinédine Zidane a fait un pas important vers les quarts de finale de la Ligue des champions face au #Napoli (3-1). La bonne série du #Real Madrid en Ligue des Champions continue et les Merengues ne sont plus qu'à deux matches d'aligner une invincibilité d'un an dans cette compétition. Après l'ouverture du score d'İnsigne qui a profité d'une erreur de Navas à la 8ème minute, Benzema de la tête sur un excellent centre de l'extérieur du droit de Carvajal a permis aux Merengue d'égaliser (1-1, 18e). La bande à Sarri a bien neutraliséune équipe madrilène en manque d'imagination tout au long de la première période. La seconde période débuta de la même manière et sans les deux belles frappes de l'extérieur de la surface signées Toni Kroos (49e) et Casemiro (54e) le sort de la rencontre aurait été différent.

Publicité
Publicité

Le vice-champion d'Italie a clairement laissé passer sa chance vu le déroulement du match. Avec ce but, Karim Benzema dépasse Thierry Henry comme meilleur buteur français dans cette compétition. Sans vraiment forcer, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo ont signé un succès par deux buts d'écart, ce qui est bon à prendre avant le voyage vers San Paolo.

Zinédine Zidane a remercié Karim Benzema pour le travail effectué durant le match

En marquant face à Naples, Karim Benzema a répondu aux attentes de son entraîneur. En conférence de presse d'après match, Zinédine Zidane a salué le travail de l'ancien avant-centre de l'Olympique Lyonnais. "On attend qu'il marque des buts, mais il a plus que ça. Il l'a encore montré ce soir. Je retiens l'énergie qu'il donne aux autres et le gros match qu'il a fait. Dernièrement, il en a fait plus d'un et c'est très bien. Des joueurs comme Cristiano, Karim et James répondent toujours présent dans les grands rendez-vous".

Publicité

Une autre satisfaction pour l'entraîneur merengue est l'avantage pris avant le match retour en İtalie. "L'important était de bien jouer et nous l'avons fait. İl faut deux bonnes équipes pour réaliser un match de cette qualité. Au San Paolo, nous allons probablement souffrir, mais ce n'est pas une surprise." L'entraîneur italien veut continuer à y croire: "C'est le premier match que l'on perd en quatre mois. Nous sommes un peu en colère car nous n'avons pas pu pleinement nous exprimer et jouer à 100%. Cela n'affectera pas notre moral. İl y a des matches de championnat à disputer. Nous avons encore la possibilité de nous qualifier au match retour. On devra jouer le coup à fond", a déclaré l'entraîneur napolitain en conférence de presse. #Champions League