C'était dans l'air, c'est désormais confirmé : l'histoire d'amour entre #Karim Benzema et le #Real Madrid touche à sa fin. Selon AS, l'attaquant français a fait part à ses dirigeants de ses envies de départ, et envisage de trouver un nouveau club pour l'été prochain. Avec 12 buts en 22 apparitions, le joueur formé à l'Olympique Lyonnais n'a pas vraiment à rougir de sa saison. Mais le joueur ressentirait une fin de cycle, malgré la présence de Zinedine Zidane qui l'encourage beaucoup. Alvaro Morata, lui aussi sur le départ, aurait déjà donné son accord à Chelsea, club entraîné par Antonio Conte et actuel leader de Premier League.

Arsenal sur les rangs

Quant à Karim Benzema, où pourrait-il bien aller ? Le favori déclaré pour s'attacher les services de l'international français est Arsenal.

Publicité
Publicité

Arsène Wenger n'a jamais caché son désir de faire venir Benzema sous le maillot des Gunners. Le club anglais dispose de finances saines, et pourrait sans problème proposer au Real Madrid une indemnité de transfert convaincante. Pourtant, plusieurs interrogations demeurent : Arsène Wenger n'est pas certain de rester en poste à la fin de saison, et la présence d'Olivier Giroud, qui brille cette saison avec Arsenal, serait un obstacle à la venue de l'attaquant.

Le PSG et Lyon sur le coup ?

Mais Arsenal n'est pas seul sur le coup. Le Paris Saint-Germain, qui a abandonné l'idée de recruter une doublure à Edinson Cavani lors du mercato hivernal, pourrait revenir à la charge l'été prochain. Recruter Benzema entrerait parfaitement dans l'idée des dirigeants du PSG de bénéficier de deux avants-centre expérimentés.

Publicité

Mais l'ancien buteur de l'équipe de France aurait une autre possibilité : revenir dans son club formateur. En effet, l'Olympique Lyonnais devrait vendre Alexandre Lacazette en fin de saison, celui-ci ayant fait part de son envie d'aller voir ailleurs. Jean-Michel Aulas, qui a longtemps déclaré vouloir un jour faire revenir Benzema à Lyon, passera-t-il à l'acte ? Pas impossible... à moins que le championnat chinois, à coup de dizaines de millions d'euros, ne viennent rafler la mise. #Football