Le président de l'#UEFA, Aleksander Ceferin, a déclaré que l'Europe était décidée à demander à la #FIFA au moins 16 places pour la Coupe du monde qui accueillera 48 équipes à compter de 2026. Après la réunion du comité exécutif de la confédération européenne, le président de l'organe directeur du football européen a donné son avis à ce sujet. "Nous croyons que c'est réaliste de demander 16 places, en plus d'exiger que les nations européennes soient toutes dans un groupe différent. Puisque la qualité est de notre côté, je pense que les 16 équipes peuvent se qualifier pour le tour suivant". Comme on le sait, la FIFA a adopté le 10 janvier à l'unanimité le passage à 48 équipes dès la Coupe du monde de football 2026, avec une première phase de 16 groupes de 3 équipes.

En même temps, Ceferin souhaite que l'UEFA donne son soutien au football féminin par la création d'une division féminine chargée de superviser le sport.

Publicité
Publicité

"Nous allons investir davantage dans le football féminin et nous allons en faire la promotion", a-t-il suggéré. "Nous avons besoin de gens en place pour faire ce boulot".

L'UEFA envisage une grande organisation et de faire l'EURO 2020 dans 13 villes européennes... Est ce facile?

L'UEFA a également confié que l'#EURO 2020 se déroulerait dans 13 villes européennes. Les festivités de l'UEFA EURO 2020 auront ainsi lieu aux quatre coins du continent pour fêter les 60 ans du tournoi. Cette décision va certainement faire descendre la tension entre les villes qui prétendaient l'accueillir. Le stade de Wembley à Londres aura l'honneur des demi-finales et de la finale. Voici les autres villes concernées par l'événement : Munich, Rome, Bakou, Saint-Pétersbourg, Bucarest, Amsterdam, Dublin, Bilbao, Budapest, Bruxelles, Glasgow et Copenhague. Comme un symbole d'union, un pont est au cœur du logo de l'UEFA EURO 2020.

Publicité

Guy-Laurent Epstein, directeur marketing de l'UEFA, se dit satisfait du résultat : "C'est un logo vraiment festif pour l'UEFA EURO 2020, qui repose sur le pouvoir de rassemblement du football et souligne la diversité culturelle des différentes villes hôtes."