Le 10 décembre dernier, Harry Arter, joueur de Bournemouth, perdait sa fille. Le nouveau né est décédé lors de l'accouchement de la compagne du joueur. Un drame pour le joueur, qui a cependant eu le courage de fouler très vite les pelouses de #Premier League, notamment lors d'un émouvant match face à Manchester United. « Cela a été une semaine intense en émotion pour lui. Je pense qu'il a été d'une dignité incroyable, et la manière dont il a joué aujourd'hui, avec toutes les émotions qui l'ont traversé, je ne peux que hautement l'estimer pour cela », avait expliqué Eddie Howe, entraîneur de Bournemouth. Harry Arter a été chaleureusement soutenu par les fans du club de Premier League, lors de cette rencontre et celles qui ont suivi.

Publicité
Publicité

Licencié par son club

Mais le courage d'Harry Arter n'a pas été salué par tout le monde. Alors que Bournemouth menait 3-0 face à Arsenal, avant de se faire reprendre et de concéder le nul (3-3), Alfie Baker, joueur anglais amateur, s'est lâché sur les réseaux sociaux. « Beaucoup de bruit juste pour une déception comme les neuf mois précédant la naissance de ton enfant », a ainsi lâché Baker à l'adresse d'Arter. Un tweet monstrueux qui n'a pas manqué de faire réagir. Le joueur anglais a été immédiatement licencié par son club, et une enquête a même été ouverte afin d'infliger une sanction à l'auteur de ce tweet.

Des excuses dans la presse

Alfie Baker a tenu à s'excuser quelques jours plus tard, dans des propos relayés par le Daily Mail. « Je ne peux justifier d'aucune façon, que ce soit sur la forme ou sur le fond, ce que j'ai fait.

Publicité

Je veux simplement m'excuser, et je voudrais écrire une lettre à Harry pour faire cela. Je me sens comme la pire personne dans le monde. C'est la pire chose que j'ai jamais faite dans ma vie. Honnêtement, je ne sais pas pourquoi je l'ai fait ». International irlandais, Harry Arter avait tenu à ne pas réagir à ce tweet, préférant se concentrer sur le soutien à sa compagne et sur sa saison sportive, Bournemouth luttant pour son maintien en Premier League. #Football #Twitter