Même si cela paraît compliqué cette saison, le Paris Saint-Germain a toujours l'objectif de remporter la Ligue des champions. Pour cela, les dirigeants parisiens entendent se montrer particulièrement offensifs lors du prochain #Mercato estival, afin de faire passer le club de la capitale dans une nouvelle ère. Une ère qui pourrait se faire sans plusieurs cadres actuels : Thiago Motta et Maxwell devraient quitter le club, Javier Pastore et Angel Di Maria suscitent l'intérêt de la Chine, tandis que Marquinhos et Marco Verratti intéressent de grandes écuries européennes. Mais Patrick Kluivert, directeur du #Football du #PSG, aurait plus d'un atout dans sa manche.

Publicité
Publicité

Des négociations déjà très avancées

D'après The Guardian, le Paris Saint-Germain aurait pour cible trois recrues d'envergure. Selon le média britannique, Paris serait même en négociations avancées avec Alexis Sanchez. Le joueur chilien refuserait de prolonger son contrat avec les Gunners, Selon The Sun, un accord aurait même déjà été trouvé entre Alexis Sanchez et les dirigeants parisiens. Ces derniers ciblent également Mesut Özil. Déçu par le manque d'ambition à Arsenal, l'international allemand pourrait aller voir ailleurs en cas de belle offre, et pourquoi pas à Paris où il retrouverait ses compatriotes Kevin Trapp et Julian Draxler.

Arsène Wenger attiré par Paris

La troisième cible du PSG ne concerne pas un joueur, mais un entraîneur. Arsène Wenger, de plus en plus critiqué par les supporters alors qu'une nouvelle saison sans titre se profile, pourrait mettre fin à son bail chez les Gunners après vingt ans de règne.

Publicité

Certes, Unai Emery est pour le moment toujours en poste, mais le technicien basque pourrait ne pas survivre à une élimination précoce en Ligue des champions et une perte du titre de champion de France. Si cela devait arriver, l'entraîneur français serait alors le choix numéro un des dirigeants du Paris Saint-Germain. Un club pour lequel Arsène Wenger n'a jamais caché son attachement. Préparez-vous : il pourrait y avoir beaucoup de mouvements l'été prochain sur la ligne Paris-Londres...