Au début du mois de février Florentino Pérez avait déjà réussi un gros coup en concluant un contrat record de 500 millions d'euros sur les droits d'image du club. Un contrat d'une durée de 10 ans avec un fonds d'investissement américain nommé Providence Equity Partners. Il s'agit plus particulièrement de la cession des droits d'image numériques du club puisque la page du #Real Madrid est la plus visitée pour un club de football, 1 350 000 visiteurs uniques en décembre.

En début de semaine la recherche de nouveaux sponsors avait déjà débuté. Une délégation du Real Madrid s'est rendu en Chine à la recherche de nouveaux partenaires commerciaux.

Publicité
Publicité

Le but étant de dénicher un sponsor pour ses tenues d'entrainement afin de récupérer une somme de l'ordre de 30 millions d'euros selon la presse ibérique.

L'équipementier du Real Madrid pourrait changer

Le Real Madrid serait en négociations avec la marque américaine Under Armour qui serait prête à faire sauter la banque pour un contrat qui avoisinerait les 150M annuels ! C'est ce que réclamerait l'actuel champions d'Europe pour quitter #adidas avec qui il entretient un partenariat depuis 1998. Under Armour n'en est pas à son premier coup d'essai puisque la firme est déjà l'équipementier de Tottenham et compte dans ses rangs des stars tel que Stephen Curry et Tom Brady. Le Real Madrid tenterait de parvenir à un accord afin que le maillot madrilène devienne le plus cher du monde. Le contrat actuel du Real Madrid avec Adidas ne rapporte au club que 40M d'euros par an, un chiffre bien en dessous de Barcelone (85M) et de Manchester United (95M).

Publicité

Un objectif avoué par Florentino Pérez

Le président du Real Madrid a très clairement avoué que l'objectif du club était de retrouver sa place de club le plus riche au monde. Après avoir passé 11 ans à la tête de ce classement le Real Madrid a chuté avec seulement 620.1 millions d'euros de revenus sur la saison 2015-2016. Le club perd deux places et se retrouve sur la dernière marche du podium derrière son plus grand rival, Barcelone ( 620.2 millions euros de revenus). La première place et donc le titre de club le plus riche du monde lui a été prit par Manchester United qui malgré ses mauvais résultats sportifs a engrangé pas moins de 689 millions d'euros de revenus. #Sport