La pression était sur le #Real Madrid qui devait s’imposer sur le terrain de Villarreal afin de récupérer sa place de leader. Que le match fût dur pour les madrilènes, à la pause aucune équipe n’avait pris l’avantage (0-0), c’est en deuxième mi-temps que le match s’est emballé. A peine de retour sur le terrain les joueurs de Villarreal ont pris un gros avantage, 2-0 à la 56ème minute de jeu, mais c’était sans compter sur un scénario qui est ancré dans l’histoire du Real Madrid… la remontada. Un coaching payant pour Zidane qui juste après le second but de Villarreal fait entrer Isco, qui devrait quitter le club en fin de saison. Ce dernier va redynamiser l’équipe et mettre en marche la remontada.

Publicité
Publicité

Sur un centre de Carvajal c’est Bale, titulaire pour la première fois depuis 3 mois, qui ouvre le compteur de buts du Real Madrid, le club égalise par la même occasion un record vieux de 73 ans détenu par Barcelone en marquant dans 44 matchs consécutifs. Cristiano Ronaldo égalise ensuite sur penalty et Morata entré à la place de Benzema marque le but victorieux.

Sergio Ramos répond aux barcelonais

Le premier joue encore au #FC Barcelone et n’est autre que Piqué, connu pour ses piques souvent lancés à l’encontre du Real Madrid. Celui-ci n’a pu s’empêcher sur Twitter de polémiquer sur l’arbitrage, la main qui permet au Real Madrid d’égaliser sur penalty est involontaire et aurait pu ne pas être sifflée. Le tweet en question reprend des images d’articles montrant des erreurs d’arbitrages qui ont désavantagées Barcelone et bénéficiées au Real Madrid avec la légende : « Contre les mêmes équipes. 8 points. Les articles sont de journaux de Madrid pour ceux qui en doute ».

Publicité

Ces articles font référence à un but annulé injustement pour Barcelone tandis qu’il était accordé injustement pour le Real contre Malaga et une main dans la surface non sifflée pour Barcelone et injustement sifflée dimanche soir pour Madrid contre Villarreal. Sergio Ramos a répondu au micro à la fin du match en souriant : « Le tweet de Piqué ? J’aurais été surpris si c’était Messi mais on connait tous dans quel monde vie Piqué. Que chacun reste dans le sien, nous en nous améliorant et en continuant de gagner de la meilleure manière, en jouant au football ». Alors que le tweet de Piqué concernait l’erreur d’arbitrage contre Villarreal, un joueur de Villareal répond au micro à son tour : « Rappelez-lui que lui aussi avait fait une main dans la surface contre nous et que le penalty n’a pas été sifflé ».

Sergio Ramos en profite aussi pour répondre à Dani Alves, ancien barcelonais : « Je suis sévillan de naissance, que ça plaise ou non ». Alves, née à Bahia au Brésil, lui aussi passé par Séville, avait réagi aux sifflets des sévillans à l’encontre de Ramos lors d’une interview : « Ramos n’a pas fait tant que ça à Séville pour demander autant de respect », concluant par : « J’y ai joué 6 ans et gagné plusieurs trophée ».