Parfois critiqué pour ses changements fréquents d'entraîneurs, Florentino Pérez n'en reste pas moins un président hors-pair. L'homme fort du #Real Madrid a en effet trouvé une nouvelle façon de faire gagner beaucoup d'argentin à son club. D'après les informations du journal El Confidencial, le club madrilène a trouvé un accord pour la cession de ses droits d'image sur internet avec un fonds d'investissement américain. Ce dernier se nomme Providence Equity Partners et débourse la somme conséquente de 500 millions d'euros sur dix ans. Ce fonds d'investissement américain met notamment la main sur le site officiel du Real Madrid, l'un des plus visités au monde.

Publicité
Publicité

Une nouvelle élection qui approche

Une vente record qui pourrait rapidement permettre au Real Madrid de reprendre la place de club le plus riche du monde, au détriment de Manchester United, et à Florentino Pérez d'envisager sereinement les prochaines élections à la présidence du club. Celles-ci se déroulent à la fin de la saison, et après un deal comme celui-là, l'actuel homme fort du Real Madrid paraît bien difficile à battre. A bientôt 70 ans, et surtout 17 ans après le début de la période des Galactiques, Pérez pourrait donc être réélu une nouvelle fois. Surtout que l'homme d'affaires commence à envoyer des messages aux supporters, avec la récente prolongation de contrat de Cristiano Ronaldo jusqu'en 2021.

L'atout Zidane

Mais la grande réussite de Florentino Pérez, c'est aussi d'avoir nommé Zinedine Zidane au poste d'entraîneur.

Publicité

Le technicien français lui a permis de décrocher une nouvelle Ligue des champions la saison passée, et pourrait lui permettre de renouer avec le titre de champion d'Espagne cette saison. « Zidane est éternel et il restera avec nous toute la vie. Il n'y a pas de problème, nous savons qu'il va rester ici à vie et quand il le souhaitera, nous le prolongerons », n'hésitait pas à affirmer le président du club madrilène au mois de décembre dernier. Un entraîneur stable, des résultats et une puissance financière en hausse : que demande le peuple ? #Sport #Football