En rejoignant les colchoneros en 2014, #Antoine Griezmann a franchi bien des étapes avec ses nouvelles couleurs. L'année passée, en 2016, il était sur le podium du ballon d'Or en s'emparant de la troisième place derrière Cristiano Ronaldo (Real de Madrid) et Lionel Messi (Barcelone). Alors qu'il est sous contrat avec l'Atlético de Madrid jusqu'en 2021, le natif de Mâcon est soutenu par le technicien argentin #Diego Simeone pour un éventuel départ. Ce jeudi dans les colonnes de AS, l'ancien milieu défensif d'Inter Milan précise qu'il n' empêchera pas son poulain de partir « Jamais je ne pourrais l’obliger à rester. Je ne l’ai pas fait avec Diego Costa ni avec Falcao. À tous les joueurs qui se sont donnés corps et âme, je les accompagnerai dans leurs décisions. ».

Publicité
Publicité

Quoi qu'il en soit, le nouveau chouchou du public français est en stage à Clairefontaine avec l'équipe de France pour la préparation des matchs contre Luxembourg et à l'Espagne. Mardi prochain, Antoine Griezmann réfléchira t-il à sa future destination ?

Le Real Madrid ou le Barça quelle sera sa destination d'Antoine Griezmann ?

Rapproché par les deux grands clubs de la Liga espagnole, le colchoneros voudrait -il quitter la capitale ibérique pour se rapprocher des deux stars planétaires du ballon rond ? Qu'il préfère le Réal ou le Barça, le meilleur joueur du dernier l'Euro, se sent bien en Espagne. De plus, le club anglais, Manchester United est toujours en lice pour le convoiter durant le mercato estival. Antoine Griezmann ne peut être comparé ni à Messi ni à Ronaldo, mais il influence le jeu de son équipe en sélection comme en club.

Publicité

Il a beaucoup progressé, notamment sur le plan physique. Aujourd'hui, il parvient à lire le jeu de manière admirable. Malgré ses déclarations et son envie de rester dans la capitale ibérique, le protégé de l'Argentin Diego Simeone pourrait bel bien quitter les madrilènes cet été. "Je ne me vois pas au Real ni au Barça aujourd’hui, mais pourquoi pas ". Pour décrocher le titre individuel le plus côtoyé au monde, il faudra soulever la Ligue des champions. #Atlético Madrid