Alors qu'elle avait commencé sur les chapeaux de roue il y a tout juste un an, l'histoire de N'Golo Kanté avec les #Bleus a connu quelques péripéties inattendues. Ce n'est pas vraiment de la faute du milieu de #Chelsea... Face à lui, deux personnages jouent un rôle indéniable dans le décor bleu : Blaise Matuidi et Paul Pogba. Sans oublier Moussa Sissoko, trublion devenu maestro à l'Euro, au point que Deschamps dut modifier certaines lignes de son scénar. "Ce sont les choix du coach. Je ne sais pas quelle sera l'équipe samedi (face au Luxembourg), mais j'essaie de me tenir prêt, comme toujours. Si le coach fait appel à moi, je donnerai le meilleur pour ce maillot", indique aujourd'hui N'Golo Kanté dans un entretien accordé à L'Equipe.

Publicité
Publicité

Celui qui a explosé à Leicester sous les ordres de Claudio Ranieri, la saison passée, devrait avoir sa chance, car le forfait de Pogba (blessé à la cuisse) redistribue les cartes dans l'entrejeu. Pas de quoi soulever l'ombre d'un doute chez Didier Deschamps ! "N'Golo fait partie dans son registre des tous meilleurs joueurs sur le plan européen et mondial. Je ne vais pas m'en plaindre. C'est évidemment un joueur important. Il l'était déjà. Il le sera peut-être encore plus. Il se met même à marquer des buts, c'est parfait", soutient le sélectionneur.

Kanté, Makelele en mieux ?

Cet argument offensif n'est pourtant pas le premier à mettre au crédit de l'ex-chouchou des pensionnaires du stade Michel-d'Ornano. N'Golo Kanté n'a inscrit qu'un seul but en 27 matches joués cette saison.

Publicité

En revanche, demandez-lui de ratisser les ballons à 30 mètres de son but, et là, N'Golo Kanté répond présent ! L'activité de ce récupérateur invétéré impressionne et n'est pas sans rappeler un ancien Taulier des Bleus : Claude Makelele. "C'est difficile d'évoluer dans cette position, mais N'Golo sait très bien ce qu'il a à faire et il va prendre de plus en plus d'importance. Il est souvent comparé à Makelele. C'était un grand joueur et j'ai beaucoup de respect pour lui, mais il n'est pas le nouveau Makelele : il est plus fort", s'enthousiasme son partenaire de l'entrejeu à Chelsea, Nemanja Matic, dans une interview à Skysports. Récupérateur invétéré, N'Golo Kanté est surtout un travailleur. En témoignent ses 103 ballons joués lors du match d'ouverture de l'Euro 2016, France-Roumanie.

Un ex de l'OM avoue ne pas aimer le jeu de Kanté

Mais alors pourquoi N'Golo Kanté, qui épouse sensiblement la même trajectoire que Makelele, est arrivé au haut niveau à 24 ans seulement ? C'est la question que se pose l'ancien Marseillais, Joey Barton, dans le JDD : "Kanté est très bon, mais j’ai joué contre lui il y a trois semaines et ce n’est pas le cas. C’est un destructeur de jeu, pas un créateur." Des propos assez étonnants venant d'un joueur qui passe son temps sur les terrains à jouer les poils à gratter. Insatiable, Barton ne s'est toutefois pas arrêté là.

Publicité

Toujours dans le JDD, il s'est étonné que les observateurs soient "si définitifs avec un joueur qui n’a pas disputé un match de Ligue des champions. Il y a deux ans, personne ne le connaissait et je m’étonne que tous les scouts l’aient raté avant. Je suis de nature sceptique". Kanté appréciera. #Kanté