Génie balle au pied, #Lionel Messi fait également parler de lui en dehors du terrain. Récemment, la Pulga a été condamné par la justice espagnole pour fraude fiscale. Mais cette fois, c'est pour une toute autre affaire que l'image de Messi est une nouvelle fois écornée. Ce jeudi, la police anti-drogue péruvienne a fait une découverte étonnante en saisissant une cargaison de nombreux paquets de drogue... sur lesquels figurent le nom et le visage de Lionel Messi ! L'image de la Pulga n'a pas permis aux trafiquants de détourner l'attention des autorités, qui ont su mettre à jour la cargaison qui devait ensuite arriver en Belgique. Que ses fans se rassurent, le joueur du #FC Barcelone n'a absolument rien à voir avec le trafic de drogue en question.

Publicité
Publicité

La cargaison saisie représente tout de même la coquette somme de 85 millions d'euros. Le genre de somme qui ne serait pas inutile au club catalan en vue de faire prolonger son quintuple Ballon d'Or...

Messi toujours au Barça... pour le moment

Lionel Messi et le FC Barcelone sont en effet toujours en négociations en vue d'un nouveau contrat de l'Argentin. Pour rappel, le bail actuel de la Pulga se termine le 30 juin 2018. Si le joueur ne prolonger pas rapidement, le club catalan pourrait être contraint de vendre Messi cet été, sous peine de le voir partir gratuitement lors du mercato estival 2018. « Nous essayons toujours d'être discrets afin que les opérations se passent plus facilement. Nous aimerions lui permettre de terminer sa carrière de joueur au Barça. C'est ce que le Barça et Messi le veut aussi.

Publicité

Il est heureux ici au Barça. C'est son son club. Il est ici depuis de nombreuses années », confiait Josep Maria Bertomeu, président du Barça, en décembre dernier. Le temps que prennent les négociations n'est donc pas lié à l'attachement de Messi au FC Barcelone, mais bien à une histoire de gros sous. Si jamais l'Argentin décidait de ne pas prolonger, Manchester City, Manchester United, Chelsea, l'Inter Milan et le Paris Saint-Germain sont sur les rangs pour l'accueillir. #Football