De retour de blessure, Robert Beric devrait être un atout précieux pour l'AS Saint-Étienne en vue de la fin de saison. Éliminé de l'Europa League par Manchester United, le club de la Loire est tout de même toujours en course en Ligue 1 afin d'obtenir une place dans le top 5, et ainsi une nouvelle qualification pour la C3. Pour cela, l'attaque stéphanoise va devoir se montrer efficace, ce qui n'est pas vraiment le cas depuis le début de saison. Avec 31 buts inscrits, l'ASSE ne possède que la neuvième meilleure attaque de l'élite. Une situation à laquelle entend bien remédier Robert Beric, de nouveau en pleine possession de ses moyens.

Un CR7 inefficace ?

L'avant-centre slovène s'est même confié sur la suite de sa saison dans les colonnes de L’Équipe.

Publicité
Publicité

« Si je peux redevenir le ‘‘Terminator Vert’’ ? C’est un joli surnom. Rester calme et froid devant le but ? Oui. Je ne sais d’ailleurs pas d’où ça me vient », commence Robert Beric, avant d'adresser, sans prévenir, une pique à l'attention de CR7. « Je ne suis pas comme #Cristiano Ronaldo. Lui, comme il veut toujours marquer, il tire de n’importe où, n’importe comment. Moi, je veux gagner. Donc j’analyse la situation ». Une critique qui ne manquera pas de susciter l'étonnement tant elle paraît improbable et totalement gratuite...

Un monde d'écart entre les deux joueurs

Robert Beric sera sans doute heureux d'apprendre que malgré cette maladresse supposée de CR7, le joueur portugais dispose d'un ratio de plus d'un but par match depuis son arrivée en 2009 au #Real Madrid. Meilleur buteur de l'histoire de la Ligue des champions et du club merengue, Cristiano Ronaldo totalise 389 réalisations en 379 rencontres disputées sous la tunique de la Casa Blanca.

Publicité

De son côté, Robert Beric, 25 ans, s'est surtout fait remarqué par ses blessures depuis son arrivée à Saint-Étienne en 2015. Auteur de six buts la saison passée, il totalise pour le moment le même total lors de l'exercice actuel. Avec de telles statistiques, Cristiano Ronaldo n'a qu'à bien se tenir... #Football