En juillet 2016, à peu près deux semaines après la victoire de la section portugaise à l'Euro 2016, le président du gouvernement régional de l'archipel Madère, Miguel Albuquerque, avait communiqué que l'aéroport de l'île, fréquenté par plus de 3 millions de passagers en 2016, changerait de nom au profit de Cristiano Ronaldo. Le célébrissime Cristiano Ronaldo déclare lors d'un discours devant 5.000 personnes que voir un aéroport porté son nom est une chose extraordinaire. Les gens savent qu'il est fier de ses racines. Et qu'il ne l'a pas cherché. Déclarant ne pas être égoïste, il reconnaît l'honneur que la ville lui démontre et ça le rend heureux.

Publicité
Publicité

Le joueur a été gâté avec la présence du président de République du #Portugal Marcelo Rebelo de Sousa et celui du Premier ministre Antonio Costa lors de l'événement. Nouvelle que le joueur a fêté mardi en inscrivant son 71e but en sélection lors du match amical face à la suède (2-3).

Ce dernier rejoint l'Allemand Miroslav Klose au podium des meilleurs buteurs d'Europe en sélection, podium dominé par le Hongrois Ferenc Puskas avec 84 réalisations. L'île de Madère, dont est originaire l'un des meilleurs joueurs du monde a vu son aéroport changer de nom et porter le nom de Cristiano Ronaldo. Mais ce choix ne plaît pas a tout le monde dans la ville. Car une pétition publique a été lancée par des habitants de la ville pour contrer ce choix, car pour ces derniers, à cette allure, le nom de Madère va être transformés d'un moment à l'autre en Ronaldo.

Publicité

Le joueur dispose déjà d'un musée en son honneur et d'une représentation en bronze de CR7 dans sa ville natale de Funchal.

En 2006, l'aéroport de la ville de Belfast avait été rebaptisé en l'honneur du Nord-Irlandais George Best, ancien joueur des Red Devils de Manchester United, prédécesseur de Cristiano Ronaldo, porteur du célèbre numéro 7 à Old Trafford.

La moquerie des réseaux sociaux

La sculpture en bronze du quadruple ballon d'or européen, a été mal accueillie par les internautes. Ces derniers se sont moqués de la représentation du buste à son effigie, notamment des traits de visage et de l'expression peu commune du regard de l'international portugais. #CR7 #Football