Devant son public, les Allemands devaient remonter un but de retard pour se qualifier en quart de finale de la ligue des champions. Elle l'a fait, et avec la manière en plus. L'homme fort du côté du Borussia Dortmund, Pierre-Emerick Aubameyang, a assuré le spectacle. Après quatre minutes de jeu seulement suite à un corner d'Ousmane Dembélé, l'attaquant Gabonais d'une reprise de la tête ouvrait la marque (1-0,4e). Malgré une très nette domination, le score ne bougeait pas jusqu'à la fin de la mi-temps. Au retour des vestiaires, la physionomie du match ne changeait pas. Dortmund poussait et les Portugais résistaient. C'est finalement Crhsitian Pulisic qui doublait la mise pour les Allemands (2-0,59e).

Publicité
Publicité

Deux minutes plus tard, sur un centre de Schmelzer, Aubameyang terminait tout suspens en marquant d'un plat de pied (3-0,61e). L'ex joueur de Saint-Etienne allait même signer un triplé à cinq minutes de la fin du match pour conclure le festival de but (4-0,85e). Après le Bayern de Munich, le Borussia Dortmund est le second club allemand à se qualifier pour les quarts de finale.

Thomas Tuchel confiant pour la suite de la compétition

Le coach allemand s'est montré optimiste pour la suite de la compétition et a déclaré que la pression était sur les épaules des adversaires. "Nous avons remporté une belle victoire ce soir. Nous avons atteint notre objectif pour cette année. Nous sommes une équipe composée de jeunes joueurs qui ont encore beaucoup à améliorer. Je pense qu'au prochain tour notre adversaire aura plus de pression que nous. Nous allons tout simplement prendre du plaisir".

Mercato a l'approche : Marco Reus c'est 80 millions d'euros

Un des noms qui vont certainement quitter le Borussia Dortmund cet été est l'international allemand Marco Reus.

Publicité

Après l'intérêt porté par Arsenal, Chelsea et Liverpool, les dirigeants de l'équipe allemande ont annoncé le prix à mettre pour le transférer. Le club qui veut faire signer le joueur devra débourser la somme de 80 millions d'euros. #BVB Borussia Dortmund #Champions League #Bayern Munich