Le Beşiktaş solide leader du championnat de Turquie, a accueilli Rizespor, un match comptant pour la 23eme journée de championnat. Les noir et blanc ne voulaient pas laisser la place à une surprise avant le déplacement à l'#Olympiakos en #coupe d'Europe. Mais la rencontre fut plus difficile que prévu contre les 16 eme du classement. En effet, les aigles noirs ont remporté sur le plus petit des scores avec un but de Gökhan Gönül juste avant la mi-temps (1-0,42e). Avec cette victoire, Beşiktaş garde ses quatre points d'avance sur Başakşehir. Une mauvaise nouvelle pour les supporteurs de Beşiktaş de la part l'UEFA a été envoyé aux dirigeants du club.

Publicité
Publicité

En effet, les supporteurs turcs n'ont pas le droit de rentrer dans le stade à Athènes pour cause de sécurité. Le même état de sécurité sera également appliqué pour le match retour à Istamboul.

Fenerbahçe sauve la mise dans les arrêts de jeu devant Osmanlispor (1-0)

Décidément c'est une saison compliquée pour les hommes de Dirk Advocaat. Après quatre matches nul consécutif au championnat, les canaris ont enfin réussi à gagner un match mais que se fut difficile. Malgré une nette domination, Van Persie et sa bande ont toute la peine du monde pour concrétiser les occasions. Les supporteurs de Fenerbahçe qui avaient rempli le stade comme à leur habitude, ont dû patienter jusqu'à la 90eme minute pour voir son équipe prendre l'avantage au score. Un but marqué par leur capitaine Mehmet Topal (1-0,90e).

Publicité

Galatasaray remporte le duel de buts (2-3)

Les hommes d' Igor Tudor ont enfin offert une victoire à leur nouveau coach. En déplacement à Antalyaspor sans un Eto'o en forme pour cause de blessure, les rouges et jaune ont arraché la victoire à la 90 eme minute. Pourtant le match avait commencé sur les chapeaux de roues pour Galatasaray qui menait 2 à 0 au score après les buts de Bruma et de l'international Suisse Derdiyok. Mais dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, le Camerounais M'Billa réduisait la marque. Au retour des vestiaires, la bande à Eto'o, poussé par le public réussissaient à égaliser sur un but de Kadah. Mais finalement c'est Galatasaray qui allait dire le dernier mot grâce encore une fois au Suisse Derdiyok. #Besiktas #Europa League