Les Hommes d' Unai Emery ont eu toute la peine du monde pour parvenir à vaincre Nancy. Comme face à Toulouse il y a deux semaines, les Parisiens ont eu des difficultés à trouver la faille face à une défense en bloc bien mis en place par les Nancéiens . Les hommes de Pablo Correa auraient même pu gagner le match sur l'énorme occasion d'Alexis Busin qui a réussi à toucher les deux poteaux sans pour autant marquer le but. Finalement, suite à un penalty accordé sur Serge Aurier, c'est Edinson Cavani qui a délivré les Parisiens (1-0,80e). Le #PSG s'est fait peur avant le déplacement tant attendu à Barcelone. Certes, le match contre les Catalans va être complètement différent de la rencontre de championnat mais les joueurs d'Unai Emery doivent montrer un meilleur jeu surtout contre un Barcelone qui monte en puissance marquant onze buts en deux matches.

Pour Emery, la rencontre face au Barça est un match spécial

A la conférence de presse, l'entraîneur Espagnol a attiré l'attention sur le fait de marquer rapidement.

Publicité
Publicité

"Ce soir nous avons bien joué mais on était en manques de réussite. Nous avons eu 13 corners en notre faveur sans pour autant être dangereux.On doit ouvrir le score plus rapidement dans le match sinon comme contre Toulouse ou comme ce soir, l'adversaire prend confiance et il est encore plus difficile d'ouvrir le bloc défensif. Emery a également qualifié la rencontre face au Barça comme "un match spécial". "La rencontre de mercredi est très importante pour nous pour atteindre notre objectif en ligue des champions. Ce genre de match je les place dans la catégorie match spécial comme contre l'#OM car vous n'avez pas besoin de trop parler. Les joueurs savent ce qu'ils doivent faire".

Son homologue Pablo Correa était perplexe par rapport à l'arbitrage."Le penalty me semble léger selon moi. Dans la même situation l'arbitre n'aurait jamais sifflé pour nous. Mais on doit s'en prendre qu' à nous car juste avant on rate en touchant les poteaux. Je veux pas dire que je suis content après une défaite mais c'est ce genre de match qui va permettre à mon équipe de s'améliorer". Voici comment Javier Pastore a loué son coéquipier.

Publicité

"Je suis content de pouvoir rejouer 90 minutes sans sentir de douleurs. On a eu beaucoup de difficulté à gagner mais lorsque vous avez un buteur comme Cavani même quand ça ne va pas vous savez qu'il peut marquer à tout moment. C'est une chance pour de l'avoir dans notre équipe". #FC Barcelone