Tout le monde attendait la réaction du Paris Saint-Germain après l'échec en ligue des champions face au Barcelone. Les hommes d'Unai Emery ont pris les trois sans être exceptionnel. Les Parisiens ont pris l'avantage au score à la 28e minute de jeu avec un goal contre sans camp de Benjamin Jeannot (0-1, 28e). Le deuxième but Parisien est venu en seconde période sur une frappe de Christopher Nkunku (0-2, 52e). Malgré le but encaissé par Ciani sur corner (1-2, 69e), le #PSG n'a pas été inquiété pour autant par une équipe de Lorient trop faible offensivement. Avec cette victoire, Paris reprend la deuxième place et reste au contact de Monaco. Après la rencontre, Emery a avoué que c'était une semaine très difficile mentalement pour lui et ses joueurs." Ce n'était pas facile de se préparer pour cette rencontre après le match de Barcelone. C'était une semaine difficile pour moi et mes joueurs mentalement. Mais c'est derrière maintenant. On doit se focaliser sur le championnat. Et c'est trois points nous font du bien".

Publicité
Publicité

Le sujet du "mauvais match" face au Barça a à nouveau été abordé

Le capitaine du PSG Thiago Silva a avoué qu'ils avaient parlé entre coéquipiers de la mauvaise performance face au Barça pour tourner la page. "Nous avons parlé du match entre nous pour arrêter d'en parler. Il faut qu'on oublie pour avancer. Même si l'arbitrage était médiocre, on a fait un mauvais match contre le Barça. Maintenant il est très important de se concentrer sur le championnat. On veut finir champion". Le directeur sportif du Paris Saint-Germain, Patrick Kluivert, s'est exprimé sur son futur. "J'ai la confiance du président, c'est le plus important. Même si des noms circulent dans la presse, je n'y prête pas attention. La rencontre face au Barça a affecté tout le monde. Coach, joueurs, supporteurs et nous les dirigeants. Elle a été très importante cette victoire ce soir".

Publicité

Pendant ce temps, le PSG a envoyé une lettre à l'UEFA pour signaler les nombreuses erreurs fait par l'arbitre allemand du match Deniz Aytekin en faveur de Barcelone. Le président de Paris accepte la défaite mais veut plus de vigilance de la part des arbitres pour le futur. En effet, après la rencontre le coach Unai Emery et Nasser Al-Khelaïfi ont précisé à plusieurs reprises le manque de respect envers leur équipe dans les rencontres européennes. #FC Barcelone #Champions League