Vous ne l'avez peut-être pas remarqué si vous n'êtes pas un suiveur régulier du #FC Barcelone. Lors de chaque rencontre, #Luis Suarez porte un bandage au poignet droit. Le buteur uruguayen n'avait jamais dévoilé la raison... jusqu'à maintenant. « El Pistolero » a fait cette révélation sur les ondes de la radio Onda Cera. « Il y a quelques années, j’ai été victime d'une blessure avec Liverpool. Une fissure à un os de la main droite pour être précis. A l'époque, on m’avait mis un bandage. Comme ça m’avait réussi, et même si mon doigt allait mieux, j’ai décidé de garder mon bandage ». Luis Suarez explique ensuite qu'il porte un bracelet rouge pour se protéger du mauvais sort, ce qui est interdit en Premier League.

Publicité
Publicité

Le bandage a donc permis de cacher le bracelet, une habitude que l'ancien joueur de l'Ajax Amsterdam a conservé lors de son arrivée à Barcelone. Très superstitieux, l'Uruguayen a également révélé qu'il embrassait le tatouage de sa femme et de sa fille lors de chaque entrée sur la pelouse.

Fin de carrière au Barça pour Luis Suarez ?

Des habitudes qui fonctionnent bien, puisque Luis Suarez est de nouveau extrêmement efficace cette saison. En 46 apparitions cette saison sous le maillot du Barça, l'attaquant de 30 ans a d'ores et déjà inscrit 31 buts et délivré 13 passes décisives. Depuis son arrivée à Barcelone en 2014, « El Pistolero » a trouvé le chemin des filets à 119 reprises en 147 matches : tout simplement énorme. Des statistiques qui ont poussé Suarez a prolonger en décembre dernier son contrat avec le club catalan jusqu'en 2021, plus une saison en option.

Publicité

La clause de départ est elle fixée à 200 millions d'euros. L'Uruguayen sera âgé de 34 ans en 2021, ce qui laisse supposer qu'il pourrait terminer sa carrière au Barça en compagnie de ses fidèles compagnons d'attaque, Lionel Messi et Neymar. « Mon bonheur est complet car je suis là où je veux être », avait alors confirmé « El Pistolero » auprès du Mundo Deportivo. Plusieurs années durant lesquelles Luis Suarez continuera d’arborer son fameux bandage... #Football