Alors qu'il a rejoint Chelsea à la fin de la saison dernière en provenance du #PSG, David Luiz est devenu un taulier de son équipe. L'international brésilien ne doit pas regretter son départ puisque son équipe est en tête de la Barclays. Cependant, le sélectionneur brésilien Tite a décidé de ne pas le sélectionner pour les prochains matchs de la Seleçao. Mais le défenseur central ne se laisse pas abattre et était ces derniers jours à Paris.

On l'aperçoit d'ailleurs avec Gonçalo Guedes, nouveau joueur du PSG, dans un grand restaurant parisien. L'international brésilien est revenu sur Paris, à l'heure où l'AS Monaco et le PSG se livrent une guerre sans merci.

Publicité
Publicité

Alors que les destins de l'AS Monaco et du Paris Saint-Germain sont différents cette saison, seulement 3 points séparent les deux équipes en ligue 1. Les monégasques vont-ils réussir à tenir le PSG à distance tout en disputant la ligue des champions ? Compétion dans laquelle le Paris Saint-Germain est éliminé après avoir perdu de manière incroyable face au FC Barcelone. Le destin des deux équipes semble totalement différent... Et pourtant !

3 petits points séparent les deux équipes

Les deux équipes sont séparés de seulement 3 petits points en championnat et sont tous les deux engagés dans les coupes nationales. La seule différence ? Monaco est qualifiée pour disputer un quart de finale de Ligue des Champions bouillant face à Dortmund, tandis que le PSG sera entrain de se reposer. Alors que le club de la principauté a réalisé un début de saison exceptionnel, Paris peut encore réussir une meilleur saison que celle des monégasques en remontant en ligue et en remportant les coupes.

Publicité

Mais difficile aujourd'hui de voir l'AS Monaco s'effondrer après avoir maîtrisé son sujet depuis août maintenant. Pour RMC, le journaliste Daniel Riolo est revenu sur la rivalité actuelle entre le PSG et l'AS Monaco. Le natif de l'Essonne a notamment abordé la tendance qui se veut pro-monégasque et surtout anti-PSG. Daniel Riolo se dit très enervé ": Je n’arrive pas à comprendre ce qu’il se passe depuis quelques semaines. Monaco est magnifique, c’est vrai. Encenser Monaco, ça consiste, dans la plupart des phrases que j’entends, à faire une virgule et embrayer sur une phrase qui va démonter le PSG."