C'est ce qu'on appelle des dommages collatéraux... Deux jours après la lourde défaite 6-1 du #PSG sur la pelouse du FC Barcelone, synonyme d'élimination du club parisien de la C1, le journal L’Équipe a fait des révélations sur plusieurs joueurs. Le quotidien sportif français affirmait que Blaise Matuidi et Marco Verratti avaient passé la nuit de lundi à mardi, soit 48 heures avant ce match décisif, dans une boîte de nuit parisienne. Une information cependant rapidement démentie par les deux intéressés, ainsi que par Le Parisien et RMC Sport. Les deux joueurs ont en fait participé à une soirée organisée par l'équipementier Puma concernant le lancement de la collection dessinée par la chanteuse Rihanna.

Publicité
Publicité

Un événement prévu de longue date, bien loin de l'information qui était avancée par L’Équipe. Des messages d'insultes des supporters parisiens envers le quotidien sportive ont rapidement envahi les réseaux sociaux.

Le PSG attaque les informations de L’Équipe

Dans la journée de vendredi, c'est surtout le Paris Saint-Germain qui a tenu à réagir, par l'intermédiaire d'un communiqué. « Blaise Matuidi et Marco Verratti en boîte de nuit à deux jours du match à Barcelone ? C'est insulter leur professionnalisme et leur club. Une défaite n'autorisera jamais à répandre les rumeurs les plus malveillantes. Honte à ceux - souvent L’Équipe - qui les diffusent sans même vérifier leurs "informations". Aucune crédibilité ». Le club de la capitale a également tenu à démentir les rumeurs de demande à la Préfecture concernant un défilé sur les Champs-Élysées en cas de succès en Ligue des champions.

Publicité

« Pourquoi publier des mensonges ? Quel est le but recherché par L’Équipe ? », a ajouté le PSG. Hostile depuis son arrivée à Unai Emery, le quotidien sportif français a multiplié ce type de « révélations » fracassantes depuis le début de saison, suscitant la colère du club et des supporters. Un média qui, pour évoquer l'élimination du PSG, avait titre « Inqualifiable ». Un même mot qui pourrait servir pour qualifier le comportement du journal L’Équipe... #polémique #Football