La démonstration de force du FC Barcelone face au PSG mercredi soir l'a encore prouvé : les Catalans peuvent compter sur une MSN au top pour se sortir de situations délicates. Le #Real Madrid, en revanche, a du mal à faire fonctionner sa BBC à plein régime cette saison. Si Cristiano Ronaldo est toujours sur des bases statistiques élevées, la longue blessure de Gareth Bale et le manque d'efficacité de #Karim Benzema ont sérieusement freiné le trio. Pourtant, cette fois, ce n'est pas l'efficacité offensive de la triplette madrilène qui est mise en cause par la presse espagnole. C'est plutôt le repli défensif de Bale, Benzema et Ronaldo qui pose question, en particulier lors de la première mi-temps du huitième de finale retour de Ligue des champions face à Naples.

Publicité
Publicité

Une mi-temps durant laquelle le Real Madrid a souffert, avant de se reprendre lors du deuxième acte. Certes, défendre n'est pas le but des trois hommes. Mais la presse ibérique juge tout simplement que leur repli défensif est inexistant.

Le Real Madrid enfin au complet

Figurant parmi les éléments mis en cause, Karim Benzema a tenu à répondre à ces critiques. « C’est clair que ça me contrarie. Notre objectif ce n’est pas seulement de marquer des buts, mais aussi de travailler pour l’équipe. Quand les matchs sont difficiles, on nous pointe toujours du doigt. On n’a pas le temps de parler de ça, on travaille. On doit toujours travailler pour gagner ». Une mise au point assez claire, tout comme l'avait été celle de Zinedine Zidane avant cette rencontre face à Naples. « Tout le monde a le droit de penser ce qu'il veut.

Publicité

Cela ne changera pas. Je suis content d'avoir tout l'effectif à disposition. Certains diront que c'est mieux si la BBC joue, et d'autres diront l'inverse ». Une chose est sûre, le coach français va effectivement avoir besoin de toutes les forces de son effectif pour parvenir à remporter son duel face au FC Barcelone en Liga, mais aussi pourquoi pas en Ligue des champions, puisque les Catalans sont parvenus à rallier les quarts de finale. #Football