Agressif sur un terrain, dans le bon sens du terme, #Gareth Bale ne perd que très rarement son sang froid. C'est aussi pour cela qu'il avait été très étonnant de le voir quitter le terrain, exclu, lors de la réception de Las Palmas par le #Real Madrid au Santiago Bernabeu. En infériorité numérique, le club merengue avait d'ailleurs connu toutes les peines du monde pour accrocher un point face à cette modeste formation, s'en remettant à un doublé signé Cristiano Ronaldo dans les dernières minutes de la rencontre. Pourtant, la réaction de Gareth Bale est loin d'être injustifiée. D'après les informations d'El Confidencial, le joueur gallois a expliqué la raison de son comportement à ses coéquipiers lors de la mi-temps.

Publicité
Publicité

Le média espagnol affirme que Bale aurait été traité de « singe blanc » et de « chimpanzé » par Jonathan Viera, joueur de Las Palmas. Au cœur d'un match intense et accroché, ces propos ont été de trop aux yeux de Gareth Bale, qui a donc craqué.

Viera dément avoir insulté le Real Madrid et le joueur

Le Gallois a ensuite pris deux matches de suspension pour son comportement, lui qui revenait à peine d'une longue blessure à la cheville survenue à l'automne dernier. Mis en cause par ces révélations, Jonathan Viera a tenu à répondre sur son compte Twitter. « Je veux déclarer publiquement que je n'ai jamais insulté le joueur du Real Madrid, Gareth Bale, ni pendant le match, ni après », assure l'intéressé. La Ligue espagnole de #Football pourrait tout de même décider de mener une enquête afin d'en savoir plus sur cette histoire.

Publicité

Une chose est certaine, les joueurs du Real Madrid, de part leur statut, font toujours l'objet de provocations, sur et dehors du terrain. Mais Gareth Bale et ses coéquipiers vont devoir apprendre à vivre avec, pour mieux se concentrer sur les échéances de la fin de saison. Leader de la Liga devant le FC Barcelone, le club merengue a aussi pour objectif de conserver la C1, ce qu'aucun club n'a fait depuis la mise en place de la nouvelle formule de la Ligue des champions.