Refuser le #Real Madrid n'est pas donné à tout le monde. C'est pourtant ce qu'a fait Robert Lewandowski. Après des saisons brillantes du côté du Borussia Dortmund, le buteur polonais avait rejoint le #Bayern Munich il y a trois saisons. A la pointe de l'attaque bavaroise, il a confirmé qu'il était l'un des meilleurs avant-centre du monde. De quoi attirer l'attention du Real Madrid, qui a alors tenté de le débaucher. En vain. « Au Bayern, les joueurs ont maintenant les mêmes conditions, moissonnent autant de grands succès qu’au Real Madrid. Pour moi, le FC Bayern est le club avec lequel je peux atteindre mes objectifs. Comme cette saison par exemple, où tous les titres sont encore accessibles pour nous », a expliqué Robert Lewandowski, justifiant son choix de prolonger son contrat avec le club entraîné par Carlo Ancelotti.

Publicité
Publicité

Sans doute un gros regret pour Florentino Pérez, alors que de nombreux supporters se plaignent du faible rendement de Karim Benzema à la pointe de l'attaque madrilène...

Le Polonais décisif lors du choc Bayern Munich - Real Madrid ?

De son côté, le Polonais se rapproche du top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la Bundesliga. Auteur de 40 buts en 41 apparitions cette saison toutes compétitions confondues, Robert Lewandowski aura l'occasion de faire trembler les filets madrilènes lors des quarts de finale de la Ligue des champions opposant le Bayern Munich au Real Madrid. Un choc pour lequel Carlo Ancelotti est particulièrement enthousiaste. « Je connais très bien le Real. Ils seront très difficiles à jouer. Ça sera spécial pour moi, je suis très enthousiaste à l'idée de jouer contre le Real et de retourner à Madrid.

Publicité

Nous croyons en nous et nous avons une chance de passer. Nous nous connaissons bien, il n'y a pas de secrets. Le fait que je sois entraîneur ici ne constituera pas un avantage », a confié le technicien italien après le tirage au sort. L'ancien coach merengue livrera sans doute quelques secrets à l'oreille de son précieux et efficace buteur polonais... #Football