S’il y a quelques jours, #Neymar se retrouvait au cœur de l’actualité des transferts MERCATO, là encore, le footballeur brésilien continue de faire parler de lui, mais pas pour les bonnes raisons. Un vieux dossier concernant le transfert du joueur du club catalan a été déterré et les révélations sont choquantes. D’abord, il faut préciser que c’est #Delcir Sonda, le patron de DIS qui dévoile tout au grand jour. Pour ceux qui ne le savent pas, DIS est une entreprise qui possède 40 % des droits sportifs de Neymar. Dans les colonnes de « As », l’entrepreneur a tout simplement révélé un secret qui était très bien gardé jusqu’ici. Il s’agit des détails du transfert du footballeur brésilien en 2013.

Publicité
Publicité

Si pour les amateurs de football, notamment les fans de FC Barcelone à l’époque, le transfert de Neymar était une démarche ressemblant à toutes les autres, en réalité, la vérité en est autrement et elle va choquer plus d’un. Dans cette révélation, Delcir Sonda dévoile que le footballeur de 24 ans n’aurait jamais dû atterrir dans le club FC Barcelone et que le transfert effectué en 2013 n’a pas été réalisé dans les règles.

Comment Neymar s’est-il retrouvé au FC Barcelone ?

Celui qui est à la tête de DIS explique que si le jeune footballeur s’est retrouvé dans ce club c’est parce qu’à l’époque, le dirigeant de FC Barcelone a versé un pot-de-vin à son père. Il faut préciser qu’à cette année, Sandro Rosell était celui qui était à la tête du club catalan. Pour celui qui a déballé toute cette histoire, il s’agit d’un délit de corruption et c’est ce qu’il souhaite dénoncer devant la justice.

Publicité

Pendant son interview, Delcir Sonda ajoute que pendant qu’il jouait encore pour Santos, Neymar avait déjà reçu une somme d’argent de la part du club blaugrana. Il a aussi signé 17 documents officiels de FC Barcelone. Plus encore, il était sur le terrain pour disputer la finale de la coupe du Monde au Japon alors, que Barça lui a déjà versé une certaine somme. Pourquoi le propriétaire de DIS a-t-il donc décidé de ne parler que maintenant ? Toujours d’après ces propos, il souhaite que justice soit faite. Il affirme aussi qu’à l’époque, Madrid était le premier à solliciter Neymar et que ce dernier était d’accord pour rejoindre le club. Finalement, la situation a donc brusquement changé.