De retour sur le plateau du Canal #Football Club après une longue période de convalescence marquée par une double greffe, #Pierre Ménès n'a pas perdu son franc parler. Le consultant de Canal + a ainsi donné son avis sur le #Real Madrid dans les colonnes de Ouest-France. « J’ai une aversion assez pathologique pour le Real, qui s’est d’ailleurs beaucoup développée durant la période où José Mourinho entraînait, où c’était devenu une équipe de tueurs. Je ne peux pas saquer Pepe, Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo », a ainsi tranché l'ancien journaliste de L'Equipe, précisant au passage qu'il vouait une véritable admiration au FC Barcelone. Le consultant a ainsi du être ravi dimanche soir du résultat du Clasico et de la victoire des Catalans sur la pelouse du Santiago Bernabeu.

Publicité
Publicité

En effet, le Barça a pris la tête de la Liga en s'imposant 3-2 grâce notamment à un doublé de Lionel Messi.

Le Barça plutôt que le Real Madrid pour Ménès

Pierre Ménès s'avoue notamment déçu de la saison de Cristiano Ronaldo. Certes, le Portugais a moins marqué que les saisons précédentes, mais il a aussi disputé moins de rencontres. Il a aussi prouvé, lors des quarts de finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich, qu'il sait répondre présent lors des matches à enjeux. Quant à Sergio Ramos et Pepe, ils ont longtemps formé le meilleur duo de défense central d'Europe. L'Espagnol est le capitaine du Real Madrid, et sans doute l'un de ses meilleurs joueurs cette saison, lui qui a trouvé le chemin des filets à dix reprises. Sergio Ramos devrait d'ailleurs prolonger son contrat jusqu'en 2021 dès cet été, tandis que Pepe devrait quitter le Real Madrid, lui qui évolue à la Casa Blanca depuis dix ans.

Publicité

En fin de contrat en juin, il a plusieurs pistes en Europe, mais aussi en Chine.

Le Real Madrid prêt à répondre sur le terrain

Pierre Ménès va cependant devoir encore donner son avis sur le Real Madrid d'ici la fin de saison, puisque les Madrilènes disputeront la demi-finale de la Ligue des champions face à l'Atlético, une compétition dont Canal + détient les droits télévisés en France. Nul doute que le consultant se montrera à nouveau critique si l'occasion lui en est donnée. Mais si CR7 montre la mettre forme face à la formation de Diego Simeone que contre celle de Carlo Ancelotti au tour précédent, alors Pierre Ménès ne pourra que s'incliner devant le talent du quadruple (bientôt quintuple ?) Ballon d'Or...