À l'issue de la 31e journée de #Ligue 1 se tient le match entre Marseille et Dijon. Une rencontre qui a mis un moment pour commencer à devenir intéressant. Durant les 30 premières minutes, il y eut peu d'occasions dans le match. Les occasions se faisaient rares avec Thauvin, Payet, Sanson ou Lopez très discrets. Ainsi, Gomis revenu dans le onze de départ, avait du mal à être servi dans l'attaque. De son côté, Dijon avait une parfaite maîtrise du match. Les joueurs de Dijon commençaient à être confiants n'ont pas tarder à pousser jusqu'à provoquer un but contre son camp, de Grégory Sertic (0-1, 45e+1). Dijon mène au score tout juste avant la pause.

Publicité
Publicité

C'est sur un corner d'Abeid que Bedimo loupe la balle et surprend son coéquipier, qui trompe à son tour le gardien phocéen. À la mi-temps, l'Olympique de Marseille est mené au score par Dijon.

Payet sauve Marseille

Après une première période péniblement gérée par les Marseillais, l'#OM avait besoin de relancer son match. Ils réagissent dès le début de la deuxième mi-temps avec une percée de Maxime Lopez dans le camp dijonnais. Mais ce dernier fut fauché, ce qui donne un bon coup franc bien placé au spécialiste des coups de pied arrêtés ; Dimitri Payet pour mettre Baptiste Reynet en difficulté. L'ancien joueur de West Ham réussit à mettre le ballon dans les cages de Dijonnais avec un coup franc de plus de vingt mètres (1-1, 48e). Et l'Olympique de Marseille lance enfin son match.

Publicité

À la 53e minute, ils étaient près du 2-1 avec Florian Thauvin dans un cafouillage, mais la balle a touché le poteau. Dans cette seconde période, les hommes de Rudi Garcia dominent le match avec plus d'implication dans le jeu. Mais il n'empêche que c'est toujours insuffisant, car le club phocéen n'a pas réussi à prendre le dessus sur les Dijonnais. Ce ne sont pas les occasions qui ont manqué en deuxième mi-temps ; le gardien de but de Dijon, l'excellent Baptiste Reynet face aux joueurs marseillais, surtout, a la 82e minute. Mais aussi grâce a Yohann Pelé qui a gagné son duel contre Tavares dans le temps additionnel à la 92e minute, Dijon n'a pas pu augmenter le score du match et battre l'OM.

Changhoon Kwon, éblouit le Vélodrome

Changhoon Kwon est la surprise du match du coté dijonnais. Ce dernier était performant dès ses premières minutes en Ligue 1 avec une première titularisation avec succès. Arrivé de Bourgogne durant le dernier mercato, Changhoon Kwon s'est montré très brillant face aux Phocéens. Mis en attaque sur le côté, il fut à la source de plusieurs occasions dijonnaises, avec son superbe dribble sur Sertic pour servir Tavares qui était tout simplement beau. Manifestement de plus en plus intégré dans l'effectif dijonnais. Le joueur devrait être un atout offensif pour Dijon qui peine en attaque, mais avec ce match nul, ses coéquipiers avancent d'un point. #Payet