Depuis le 1er jusqu'au 8 avril, le #Martinique #Surf Pro a repris du service pour une troisième édition qui promet d'ores et déjà une bonne dose de spectacle. Implanté dans l'île pour la première fois en 2015, il s'agit de la seule compétition caribéenne de la World Surf League (Championnat du monde de Surf). Épreuve QS 3000 (Qualifying Series), le Martinique Surf Pro a lieu sur la côte atlantique de l'île, sur le spot du chaudron à Basse-Pointe. Spot où les vagues sont d'ordinaires puissantes. Après deux premières éditions qui ont donné lieu à du beau spectacle de surf, pas d'exception à la règle pour cette édition, qui a débuté ce week-end sous les meilleures auspices.

Publicité
Publicité

Houles généreuses, vent favorable dès le samedi, les conditions optimales se sont prolongées jusqu'au dimanche, deuxième jour de la compétition. La houle diminuera petit à petit pour reprendre de plus belle au cours de la semaine. De quoi donner aux surfeurs l'occasion de se surpasser. Cette année, les organisateurs ont optés pour une compétition à 112 concurrents qui se divisera en 5 tours (rounds) de plusieurs séries (heats) avant les quarts, les demies et la finale. Avec encore une fois, des surfeurs français en surnombre.

Deux premières journées de « gros surf » prometteur

A l'issue de la deuxième journée de ce dimanche, Marco Lacomare ravit le camp français en sortant vainqueur de sa série, et en se qualifiant au 4e tour. Le costaricain Noe Mar McGonagle fait rêver en gagnant l'une des plus beau duel contre le brésilien Alejo Muniz.

Publicité

Donnés favoris, les surfeurs péruviens sont également faiseurs de spectacle, notamment Adrian Garcia, Miguel Tudela ou encore Joaquin Del Castillo. Déception cependant du côté des locaux, le martiniquais Adam Auffay termine dernier de sa série et est ainsi éliminé. Tout comme les guadeloupéens Gatien Delahaye et David Dorne.

Aujourd'hui, lundi 3 avril les épreuves ont commencés à 8 heures (heure locale), avec la promesse d'une nouvelle journée de niveau. Comme l'a souligné Rob Gunning, le tour manager de la World Surf League Europe : « Le Martinique Surf Pro s’est imposé comme un évènement très important de la première moitié de l’année pour tous les surfeurs du Qualifying Series ». Pour les amateurs, il est possible de suivre tous les résultats en direct sur le site et sur l'instagram officiel de l'évènement #Sport