Les départs du Paris Saint Germain vont être nombreux lors de la prochaine séance de #Mercato. Maxwell, latéral gauche du PSG va partir cet été. Les dirigeants du club francilien sont à la recherche d'un remplaçant. Nombreux sont les profils étudiés, mais aujourd'hui un autre nom est sorti dans la presse française : Jordi #Alba. Le grand joueur du FC Barcelone pourrait partir l'année prochaine, et Unay Emery est prêt pour l'accueillir à bras ouverts ! Nasser Al-Khelaifi aimerait rencontrer l'agent du joueur pour voir si le footballeur serait véritablement prêt à quitter le FC Barcelone, et venir dans la capitale française. À l'issue de la saison, le brésilien Maxwell sera en fin de contrat, et le #PSG ne le prolongera pas.

Publicité
Publicité

Le but est donc de trouver un bon joueur comme Jordi Alba pour épauler Layvin Kurzawa. Quand le président parisien a dit à Unay Emery que Jordi Alba pourrait rejoindre le club lors de la prochaine séance de mercato, le technicien espagnol était très heureux et il a fait de ce joueur sa priorité. Maintenant le premier objectif n'est plus l'attaque, car beaucoup d'attaquants ont été contactés. Le Paris Saint Germain va passer à la défense et il a déjà trouvé le bon joueur.

Jordi Alba au Paris Saint Germain

Les supporters parisiens sont contents du nouvel objectif que le PSG s'est imposé. Recruter Jordi Alba pourra faire du bien à cette équipe parisienne. Quand Maxwell a débarqué à Paris, il enchaînait les bonnes performances, maintenant que son âge est un peu avancé et que son contrat est terminé, un départ est à prévoir.

Publicité

Le footballeur espagnol n'a encore rien dit devant la presse concernant l'envie du Paris Saint Germain de le recruter lors de la prochaine séance de mercato. Jordi Alba va faire partie des premiers objectifs de défense, d'autres footballeurs vont être évalués par le président parisien. Le PSG est intéressé et cela ne veut pas dire que le club de la capitale va officiellement recruter le joueur du FC Barcelone. Nasser Al-Khelaifi est prêt à rencontrer les dirigeants espagnols.