Ce n'est plus un secret, la situation d'#Alvaro Morata au #Real Madrid n'est pas idéale. Pourtant, l'été dernier, l'attaquant formé à la Casa Blanca était revenu plein d'espoir dans la capitale espagnole, fort de deux saisons convaincantes du côté de la Juventus Turin. Mais alors que la saison touche bientôt à sa fin, l'international espagnol enrage : il a l'impression de ne jamais vraiment avoir eu sa chance, car barré par Karim Benzema. Pourtant, Morata a su répondre aux attentes à chaque fois que Zinedine Zidane a fait appel à lui. Auteur de onze buts en vingt apparitions en Liga, il a inscrit pas moins de 18 buts toutes compétitions confondues.

Publicité
Publicité

Pas mal pour un joker...

Le Real Madrid pourrait le vendre

Une situation qui ne convient plus à l'attaquant formé au Real Madrid. En effet, à 24 ans, Alvaro Morata n'a plus de temps à perdre. Le Madrilène veut retrouver un maximum de temps de jeu, surtout en perspective de la Coupe du monde 2018 en Russie, lors de laquelle il espère être titulaire à la pointe de l'attaque de l'équipe d'Espagne. La situation de Morata au Real Madrid a d'ailleurs suscité l'attention de plusieurs grands clubs européens, prêt à relancer le joueur de la Roja. Le Paris Saint-Germain, qui cherche une doublure de luxe à Edinson Cavani, s'est notamment positionné. Mais il est peu probable que Morata accepte de quitter Madrid pour Paris pour y jouer le même rôle...

Du Real Madrid à Chelsea ?

Dans une interview accordée à The Guardian, Alvaro Morata a notamment expliqué qu'il avait été approché l'été dernier par des clubs de Premier League.

Publicité

« Différents entraîneurs de Premier League ont appelé pour me dire de jouer pour eux ... J'ai parlé directement à Mauricio Pochettino et Antonio Conte, même si la norme est que les clubs appellent mon père ou mon agent. Madrid a déclaré qu'ils ne voulaient pas me vendre, alors je suis resté là », explique l’international espagnol. Et alors que les rumeurs d'un départ à Chelsea se font de plus en plus insistantes, Morata continue de se confier. « Je me souviens d'en avoir parlé à mon père (à propos de Chelsea) et de lui avoir dit : "Ces gars-là vont gagner la Premier League". Si une offre comme celle-là revient et que le Real Madrid veut me vendre, je ne fermerai pas la porte. J'ai adoré l'Italie, mais si un jour je dois partir, je suis sûr que ce sera pour la Premier League ». Alvaro Morata successeur de Diego Costa chez les Blues ? Cela paraît de plus en plus probable... #Mercato