#Antoine Griezmann au #Real Madrid ? La rumeur ne cesse de prendre de l'ampleur depuis plusieurs semaines. Il y a une dizaine de jours, le journal L’Équipe affirmait ainsi que la Casa Blanca avait prévu de faire venir Griezmann au club en 2018, après une dernière saison sous les couleurs de l'Atlético Madrid. Le but : faire du Français le successeur de Cristiano Ronaldo, qui approchera alors des 34 ans. Un « plan secret » qui va à l'encontre du pacte de non agression tacite entre les deux rivaux madrilènes. Un pacte qui, au passage, semble désormais tombé aux oubliettes. Signer au Real Madrid aurait du sens pour Antoine Griezmann : il poursuivrait sa carrière dans l'un des plus grands clubs du monde, et resterait ainsi en Espagne, un pays dans lequel il a fait tout sa carrière et où vit sa famille.

Publicité
Publicité

Le Real Madrid concurrence Manchester United

Un possible transfert qui ne fait pas que des heureux. Alors que Sergio Ramos s'était prononcé en faveur d'une arrivée d'Antoine Griezmann juste après le derby entre les deux clubs, Cristiano Ronaldo a émis un avis contraire. Selon Diario Gol, CR7 aurait même menacé de partir si la Casa Blanca avait réellement dans l'idée de conclure un accord avec le joueur des Colchoneros. Le Real Madrid revient fort dans la course sur ce dossier, puisque Griezmann était annoncé tout proche de Manchester United il y a encore quelques mois. Grand fan des Red Devils, l'international français souhaitait évoluer en compagnie de son ami Paul Pogba. Mais la présence incertaine des Mancuniens en Ligue des champions aurait fait changé d'avis le joueur de l'équipe de France.

Publicité

Le Real Madrid pas seul sur le coup

S'ils sont aujourd'hui les deux clubs les mieux placés pour attirer Antoine Griezmann, le Real Madrid et Manchester United ne sont pas seuls sur sa piste. « Il n'y a rien de concret, mais Manchester United, Manchester City, Chelsea, Barcelone et le Real Madrid ont tapé à la porte », a confié Eric Olhats, conseiller de Griezmann, à RMC. « Il n'y a pas 50 000 clubs qui peuvent mettre 100 millions d'euros sur la table, c'est le prix de la clause. J'ai entendu des rumeurs disant que Manchester United avait d'ores et déjà signé un accord, mais nous ne savons même pas s'ils joueront la Ligue des Champions la saison prochaine. Il semble logique que Chelsea, Manchester City, Barcelone et même le Real frappent à la porte pour savoir ce qu'il en est ». La chasse à Antoine Griezmann ne fait donc que commencer... #Mercato