Entre le #Real Madrid et le FC Barcelone, la bataille fait rage. Le week-end de championnat l'a encore confirmé, le Barça répond par une victoire (4-1 contre Grenade) au succès madrilène face à Alavès (3-0). Deux rencontres lors desquelles ni #Cristiano Ronaldo, ni #Lionel Messi n'ont fait trembler les filets. Et pourtant, ce duel qui a lieu depuis plus d'une décennie entre les deux hommes va de nouveau être au cœur de cette fin de saison. Et pour aborder au mieux le sprint final, le Portugais part avec un avantage non négligeable sur l'Argentin.

Un Real Madrid pas « CR7 dépendant »

En effet, Zinedine Zidane dispose d'une profondeur de banc plus large que celle de son rival Luis Enrique.

Publicité
Publicité

Cela a donc permis au technicien français de plus faire tourner son effectif, et ainsi à CR7 d'arriver plus reposé que la Pulga à l'heure d'aborder le sprint final. Selon AS, Ronaldo a ainsi disputé 3022 minutes de jeu en 34 matches de championnat. De son côté, Lionel Messi est tout simplement le joueur de Liga ayant le plus joué depuis le début de saison avec pas moins de 3399 minutes ! Une fraîcheur qui joue donc en faveur du Portugais, plus tout jeune car désormais âgé de 32 ans. Le Barça serait lui plutôt « Lionel Messi dépendant ».

Une fraîcheur décisive pour la saison du Real Madrid ?

« Cristiano est un joueur intelligent, nous en parlons ensemble. Il sait que pour moi, l'idée est que Cristiano soit en forme tout au long de la saison », expliquait Zidane au mois de janvier dernier en conférence de presse.

Publicité

« Il doit se reposer de temps en temps, c'est ma conception, c'est la sienne et il n'y a aucun problème. Bien sûr qu'il veut toujours jouer mais lorsqu'on en discute, on obtient toujours des choses. Ce que nous voulons, c'est essayer de gagner tous les matches qui nous attendent ». Une stratégie plutôt payante pour le moment, puisque CR7 continue de performer cette saison, et le club madrilène de trôner en tête de la Liga et d'espérer remporter la douzième Ligue des champions de son histoire.