Décisif, c'est le moins que l'on puisse dire. Dimanche soir, le #FC Barcelone et le #Real Madrid se retrouvent pour le traditionnel Clasico. Un match pas comme les autres, puisqu'à six journées de la fin, il est d'une importance capitale dans la course au titre en Liga. Actuellement, ce sont les Madrilènes qui demeurent en tête du classement avec trois points d'avance et un match en plus à jouer par rapport aux Barcelonais. Avant ce déplacement au Santiago Bernabeu, ce sont donc les Catalans qui ont le plus de pression, car ils pourraient se retrouver définitivement distancés dans la course au titre.

Publicité

Afin d'éviter une saison blanche, les partenaires de Lionel Messi n'auraient alors plus que la Coupe du Roi comme objectif.

Publicité

Le Real Madrid en confiance

En effet, le FC Barcelone a chuté en quart de finale de la Ligue des champions, corrigé à l'aller par la Juventus Turin et incapable de forcer le verrou turinois au retour. Une grosse déception, tandis que la veille le Real Madrid s'était qualifié, dans la douleur et dans la polémique, pour le dernier carré de la C1 après avoir éliminé le Bayern Munich. Ce sont donc les Merengue qui abordent le Clasico avec plus de confiance, d'autant qu'ils vont évoluer à domicile devant leur public. Pas forcément un désavantage selon Gérard Piqué. Le défenseur du FC Barcelone a frappé une fois de plus sur Twitter en affirmant que « ça leur fait mal de voir comment le Camp Nou applaudit son équipe malgré la défaite. Eux ils sont habitués à se faire siffler quand ils gagnent », faisant ainsi référence aux applaudissement du Camp Nou mercredi soir, alors que les supporters madrilènes n'ont pas hésité à siffler régulièrement leur formation cette saison..

Publicité

Un arbitrage pro Real Madrid selon Piqué

Ce n'est évidemment pas la première fois que Gérard Piqué s'en prend au Real Madrid sur son compte Twitter. Pas plus tard que mardi soir, il avait vivement dénoncé l'arbitrage de la rencontre opposant le Real Madrid au Bayern Munich. Tout au long de la saison, le défenseur du Barça et de l'équipe d'Espagne a critique les arbitres de Liga, mettant en avant un arbitrage pro Real. Des commentaires auxquels n'ont pas manqué de répondre les Madrilènes, Sergio Ramos se montrant très souvent le plus critique envers son partenaire de charnière centrale sous le maillot de la Roja. Cela n'empêchera sans doute pas les deux hommes de se serrer la main avant la rencontre dimanche soir... #Gerard Piqué