Le statut de #Cristiano Ronaldo est-il en danger ? Le Portugais, désormais âgé de 32 ans, est moins efficace cette saison. Son exercice actuel est le moins prolifique depuis son arrivée au #Real Madrid en 2009, avec actuellement 26 réalisations toutes compétitions confondues. Certes, #CR7 joue moins, car beaucoup plus préservé par Zinedine Zidane. Mais avec seulement deux buts inscrits en Ligue des champions cette saison, le Portugais a montré qu'il n'était plus tout à fait ce serial buteur décisif dans les grands matches. Sa nervosité, aperçue ce week-end lorsqu'il a insulté l'arbitre du derby entre le Real Madrid et l'Atlético Madrid, est la preuve flagrante de la période difficile qu'il traverse actuellement.

Publicité
Publicité

Une fronde au Real Madrid ?

Des performances en baisse et un statut de joueur privilégié qui ne passerait plus au sein du vestiaire madrilène. En effet, selon les informations de Don Balon, plusieurs joueurs sont allés voir Zinedine Zidane pour lui faire part de leur mécontentement à propos de CR7. Selon le média espagnol, la liste des joueurs mécontents s’élève à sept éléments : Gareth Bale, Toni Kroos, Luka Modric, Alvaro Morata, Marco Asensio, Mateo Kovacic et Lucas Vazquez. Si certains sont des remplaçants dont la parole porte peu au sein du vestiaire, les noms de Bale, Kroos et Modric interpellent, car ce sont des cadres du onze type concocté par Zinedine Zidane. Leurs mots ont donc du poids et pourraient fragiliser le statut de Cristiano Ronaldo.

Un départ programmé du Real Madrid ?

Depuis le début de saison, l'entraîneur français manie plutôt bien les mots à chaque fois qu'il doit répondre à une question sur Cristiano Ronaldo.

Publicité

Mais une telle situation doit forcément interroger « Zizou » et la direction madrilène, à commencer par Florentino Pérez. Les rumeurs concernant Eden Hazard et Antoine Griezmann ne sortent d'ailleurs pas de nulle part. CR7 n'incarne pas l'avenir du Real Madrid, et le Belge et le Français sont présentés depuis plusieurs semaines dans la presse comme un candidat au côté gauche, celui de CR7, pour l'un, et celui de successeur au Portugais en 2018 pour l'autre. Pour autant, un départ de Ronaldo n'est absolument pas à l'ordre du jour. Lors du dernier mercato hivernal, le quadruple Ballon d'Or avait même refusé des avances du championnat chinois, qui auraient fait de lui le joueur le mieux payé de l'histoire du football...