Évoluer au #Real Madrid, connaître des titres et des heures fastes n'est pas forcément tout rose. Merengue de 2005 à 2007, Cicinho a connu l'époque des Galactiques, évoluant notamment en compagnie de Zinedine Zidane, Ronaldo, Raul ou encore David Beckham. Le défenseur brésilien a notamment connu le titre de 2007 en Liga, lui qui compte également 17 sélections avec l'équipe nationale du Brésil et une participation à la Coupe du monde 2006. Parti du Real Madrid en 2007 pour l'AS Rome, il a ensuite connu São Paulo, Villarreal, Sport Recife et enfin Sivasspor en Turquie. Une carrière pas banale, surtout marquée par des problèmes d'alcoolisme, qui ont bien failli lui coûter la vie.

Publicité
Publicité

Un départ du Real Madrid en 2007

Dans un entretien à la chaîne Fox, Cicinho s'est confié sur cet épisode de sa vie. « J’étais un alcoolique parce que je n’étais pas capable de boire seulement une bière. Je buvais jusqu’à en tomber par terre. Lorsque je suis arrivé au Real Madrid, j’ai perdu le contrôle de la situation. Là-bas, je buvais énormément mais je ne vivais pas la nuit. Certains journalistes m’ont vu boire mais la bonne situation que je vivais masquait la réalité ». L'ancien joueur du club merengue évoque aussi ses tatouages, plus d'une trentaine, réalisés sous l'emprise de l'alcool. Aujourd'hui, Cicinho va mieux et fait même de la prévention concernant l'alcoolisme.

Les grands clubs surveillent les joueurs

« J’ai rencontré Jésus après avoir pris 18 caipirinhas et 14 canettes de bière », explique notamment l'ancien madrilène, pour expliquer son retour sur le droit chemin.

Publicité

De nombreux joueurs de #Football professionnels ont connu des problèmes d'alcoolisme tout au long de leur carrière, notamment par le passé. Aujourd'hui, les clubs font de plus en plus attention concernant l'hygiène de vie de leurs éléments. Notamment dans les grands clubs européens, les joueurs sont suivis de près par des diététiciens et des préparateurs physiques personnels. De quoi éviter tout problème du genre de celui rencontré par Cicinho... #buzz