Exit l'Atlético Madrid, bienvenue au #Real Madrid pour #Antoine Griezmann ? C'est en tout cas ce que le journal L’Équipe affirmait ce samedi, révélant un « accord secret » en vue d'une arrivée de l'international français sous le maillot de la Casa Blanca en 2018. En effet, sous le coup d'une sanction de la FIFA, les Colchoneros ne pourraient pas remplacer « Grizou » en cas de départ cet été, et attendraient donc l'été 2018 pour le lâcher... au Real Madrid ? C'est fort possible, le pacte tacite entre les deux rivaux ne tenant plus qu'à un fil, comme l'a prouvé le dossier Theo Hernandez. Le jeune arrière gauche tricolore est en effet dans le viseur des Merengue, qui sont prêt à s'acquitter de sa clause libératoire.

Publicité
Publicité

Le vestiaire du Real Madrid plutôt ouvert à la question

Du côté du Real Madrid, difficile de démentir un intérêt pour Antoine Griezmann. Zinedine Zidane, notamment, ne serait pas contre faire du Français le successeur de Cristiano Ronaldo, qui aura 33 ans en 2018. Même au sein du vestiaire de la Casa Blanca, l'idée commence à faire son chemin. « Griezmann ? Nous verrons. C’est un grand joueur et il le démontre ces dernières années. Le Real Madrid a les portes ouvertes pour les grands joueurs », a ainsi expliqué le capitaine Sergio Ramos, interrogé par Marca après la rencontre entre les deux rivaux ce samedi. Un match lors duquel Antoine Griezmann a égalisé en fin de match, permettant à l'Atlético de ramener un bon nul (1-1) de son déplacement au Santiago Bernabeu. Cela permet aux Colchoneros de rester à la troisième place, tandis que les Merengue dominent toujours le championnat.

Publicité

Le Real Madrid prêt à passer à l'attaque en 2018

Le joueur, qui a fait tout sa carrière en Espagne, ne serait évidemment pas contre le fait de poursuivre l'aventure en Liga, qui plus est dans l'un des plus grands clubs du monde. Pour autant, une telle opération demandera nécessairement aux deux clubs de se mettre d'accord. De plus, le Real Madrid n'est pas seul sur le coup. Depuis de longs mois, Manchester United est un courtisan assidu de l'international français. L'ancien joueur de la Real Sociedad n'a jamais caché non plus son attirance pour la Premier League et les Red Devils, où évolue son ami Paul Pogba. Pour l'acquérir, José Mourinho serait même prêt à dépenser plus de 100 millions d'euros. Dès cet été, et surtout en 2018 donc, l'avenir d'Antoine Griezmann sera sur toutes les lèvres... #Mercato