Le #Real Madrid avait une occasion en or de se rapprocher du titre de champion d'Espagne dimanche soir. La Casa Blanca recevait en effet le #FC Barcelone, son dauphin, avec l'opportunité de faire un pas décisif vers le titre. Mais au lieu de cela, ce sont les Catalans qui ont complètement relancés la Liga en s'imposant sur le score de 3-2. Les Madrilènes avaient pourtant ouvert la marque grâce à Casemiro, avant que Lionel Messi n'égalise avant la pause. Les Merengue pensaient sans doute avoir fait le plus dur lorsque James Rodriguez égalisait à cinq minutes de la fin, répondant au but du 2-1 d'Ivan Rakitic. Mais c'était sans compter sur Lionel Messi, auteur d'un doublé et du troisième but barcelonais dans les arrêts de jeu.

Publicité
Publicité

Au passage, La Pulga passe la barre des 500 buts inscrits sous le maillot blaugrana.

Le Real Madrid désormais tourné vers la Corogne mercredi

Un match perdu à domicile et dans les dernières minutes, qui plus est face à un concurrent direct et un rival de toujours, voilà qui n'a évidemment pas enchanté Zinedine Zidane à l'issue de la rencontre. « Nous ne pouvons pas être satisfaits de ce match, nous avons eu des occasions pendant tout le match mais quand on ne plie pas un match contre une grande équipe, voilà ce qui arrive », s'est énervé le technicien français. « C’est quelque chose qui pouvait arriver mais cela ne changera rien sur ce que nous faisons. Nous dépendons toujours de nous-même et allons être positifs jusqu’à la fin. Désormais, nous allons nous reposer et penser au match de mercredi ».

Publicité

C'est donc un Zinedine Zidane désormais tourné vers le prochain match qui s'est présenté devant la presse.

Le Real Madrid peut-il tout perdre ?

La victoire du Barça a donc permis aux Catalans de passer en tête de la Liga grâce à une meilleure différence de buts. Cependant, rien n'est encore perdu pour le Real Madrid, qui compte un match en retard. Mercredi, la pression sera sur les Madrilènes puisque le FC Barcelone recevra Osasuna à 19h. En cas de victoire des Catalans, la Casa Blanca sera obligée d'en faire de même à 21h30 sur la pelouse du Deportivo La Corogne. Un déplacement périlleux et une rencontre pour laquelle Zinedine Zidane pourrait être privé de son capitaine Sergio Ramos, exclu face au FC Barcelone. Dans une position idéale depuis de long mois, le Real Madrid a subit un net coup d'arrêt dimanche, qui pourrait lui coûter sa première Liga depuis cinq ans. #Zinédine Zidane