Beaucoup d'encre a coulé ces derniers jours sur le transfert d'Alexis Sanchez [VIDEO] vers le #PSG, mais aussi sur le choix de l'attaquant d'Arsenal entre la capitale française ou les Blues de Chelsea. Les spéculations dans le monde du football sont allées bon train. Entre Chelsea, la Juventus, et Paris, les paris étaient lancés. Pour le club français, une chose est sure, ils sont prêts à casser la tirelire en vue de s'attacher ses services. On a même annoncé le début des négociations avec le joueur. Pour le club londonien, le cas de son joueur est à la fois une bonne opportunité pour eux de vendre à fort prix leur vedette à un an de la fin de son contrat chez eux.

Publicité
Publicité

Mais d'un autre côté, Arsenal qui peine ces dernières années à retrouver son lustre d'antan sur la scène anglaise mais aussi européenne ne voudrait pas lâcher son buteur et se priver de l'un des rares éléments qui fait bouger leur attaque. Une prolongation de contrat pourrait arranger tout le monde. #Arsene Wenger, le coach des gunners est depuis,au moins, trois années la cible de plusieurs critiques. On lui reproche la stérilité des résultats du club voire même sa gestion, qui avait pourtant porté ses fruits dans le passé. Beaucoup attendent même l'air après Wenger. Il ne voudra surtout pas se rater sur cette affaire. Arsenal qui a perdu la course au titre et qui risque de ne pas participer à la prochaine Champions League.

Arsene Wenger réagit, il est affirmatif

Wenger aurait-il parlé avec son joueur pour affirmer que ce dernier est heureux avec le club et qu'il veut rester ? C'est ce qu'on peut supposer en lisant les propos du manager d'Arsenal.

Publicité

En effet et dans la conférence de presse précédant le match de son équipe contre Cristal Palace ce Lundi, le coach français s'est prononcé entre autres sur l'avenir d'#Alexis Sanchez et sur toutes les spéculations entourant son transfert et son départ des gunners. "Je crois qu'il veut rester avec le club et c'est juste de trouver un accord avec son agent" déclarait Wenger, avant d'ajouter "Les joueurs doivent savoir s'ils sont heureux et de se mettre d'accord. Le volet financier compte aussi". Vous l'aurez compris, Arsene Wenger veut garder Alexis Sanchez chez lui. Néanmoins, il sait pertinemment que pour ce faire il devra non seulement rassurer le joueur sur la capacité du club à jouer les premiers rôles mais surtout arriver à lui offrir des conditions et une offre financière qu'il ne peut refuser. Les portes ne sont pas totalement fermées au Paris Saint-Germain. Si l'argent ne pose pas problème, convaincre le joueur du potentiel européen du PSG est une autre histoire. Feuilleton à suivre.