Publicité
Publicité

Le prochain #Mercato estival du Real Madrid serait-il en train de basculer ? Selon les informations de Diario Gol, cela pourrait être le cas. Le journal espagnol affirme en effet que #Cristiano Ronaldo a évoqué le prochain marché des transferts en compagnie de Florentino Pérez. Et surprise : le Portugais aurait menacé son président de partir en cas d'arrivée d'Eden Hazard. Le quadruple Ballon d'Or ne verrait en effet pas d'un bon œil l'arrivée d'un joueur confirmé évoluant sur le côté gauche, son poste de prédilection. #CR7 n'aurait donc aucune intention d'être replacé dans l'axe, comme l'avait évoqué un temps Zinedine Zidane.

Un veto qui met le Real Madrid dans l'embarras

Peut-être un coup dur pour le joueur de Chelsea, qui n'a jamais semblé aussi proche de rejoindre le Real Madrid qu'en cette fin de saison.

Publicité

Chez les Blues depuis 2012, le Belge avait l'occasion de franchir un palier sous les ordres d'un coach qui l'a toujours désiré. Si ce veto de CR7 se confirmait, reste à savoir si Zinedine Zidane n'ira pas mettre, lui aussi, un coup de pression à son président. Toujours selon Diario Gol, Florentino Pérez aurait alors évoqué d'autres pistes avec Cristiano Ronaldo. Le Portugais aurait alors donné son aval sur trois noms : Ousmane Dembélé, Kylian Mbappé et Paulo Dybala.

D'autres pistes pour le Real Madrid

Concernant Ousmane Dembélé, il est le nom, parmi les trois évoqués, qui est le moins revenu dans les pistes madrilènes pour le prochain marché des transferts. Le jeune français dispute une bonne première saison du côté du Borussia Dortmund, et le club allemand, qui risque de perdre Pierre-Emerick Aubameyang, ne devrait pas le lâcher.

Publicité

Pour Paulo Dybala et Kylian Mbappé, c'est autre chose. L'Argentin plaît beaucoup à Florentino Pérez, et n'a toujours pas prolongé son contrat avec la Juventus Turin. Pour Kylian Mbappé, tout est probablement une question d'argent. L'AS Monaco n'est pas vendeur pour le moment, mais une offre important pourrait suffire à convaincre les dirigeants du Rocher.