Alexa Bliss, de son vrai nom Alexis Kauffmann, est désormais le visage de la division féminine de la #WWE. Depuis son plus jeune âge, la jeune femme veut être sous les feux des projecteurs. Elle pratique plusieurs sports dont la gymnastique et le fitness, jolie et populaire au lycée, Alexis est l’archétype de la lycéenne populaire que l’on voit dans les films pour adolescents.

Malgré cette énergie, son ambition et son physique attrayant, Alexa Bliss alors encore adolescente doit se battre contre une maladie qui risquera alors de la tuer : l’anorexie. Les jours passent, Alexis s’entraine de plus en plus et ne s’alimente pas plus jusqu’à atteindre un poids extrêmement bas ce qui poussera ses parents à l’emmener aux urgences.

Publicité
Publicité

Après de nombreux soins thérapeutiques et médicaux, Alexis décide alors de se lancer du body building. C’est le début de sa future carrière.

Du bodybuilding à championne de la WWE dans les deux main rosters : Raw et Smackdown

En 2013, Alexa Bliss signe avec la WWE et travaille à la NXT durant trois ans avant le Draft de 2016 où elle est affectée à Smackdown. Elle se met en quête du championnat détenu par Becky Lynch et démarre alors une énorme rivalité. Elle finit par emporter le titre de championne. Jouant le rôle de « heel » (terme de #Catch pour désigner un personnage méchant), Alexa plait aux fans par ses talents aux micros, sa répartie, son arrogance envers le public notamment, son style et son talent de catcheuse. Par ailleurs son style est grandement inspiré de l’héroïne de comics Harley Quinn dans la version du film Suicide Squad : même coiffure, même gestuelles, style vestimentaire semblable et exactement la même manière de tenir sa ceinture comme Harley tient sa batte de baseball.

Publicité

Les photos promotionnelles d’Alexa Bliss sont très similaires à celle de Margot Robbie dans Suicide Squad. Il y a quelques semaines, la catcheuse a revendiqué qu’elle adorait le cosplay et qu’elle avait un gout prononcé pour le personnage d’Harley Quinn. Cependant contrairement à AJ Lee, le cosplay d’Harley Quinn chez Alexis Bliss s’arrête uniquement au look, elle conserve sa personnalité. Une raison de plus qui fait d’elle une star auprès des fans. En effet AJ Lee copiait absolument tout sur ce fameux personnage de comics, du look jusqu’à la personnalité et les actions ce qui n’est pas le cas d’Alexa Bliss. Très sure d’elle, Alexa reste fidèle à sa personnalité et son caractère.

Championne de Smackdown puis de Raw

Draftée ensuite à Raw, elle entame des rivalités avec toutes les catcheuses excepté Nia Jaxx. Elle entame une guerre psychologique avec diverses catcheuses comme Bayley et Sacha Banks et finit par gagner le championnat féminin de Raw. Elle est la première catcheuse depuis la « Women Revolution » à gagner les deux titres. Alexa Bliss va fêter ses 26 ans cette année et sa carrière déjà excellente s’annonce plus que prometteuse. #Sport