Entre #Didier Deschamps et #Karim Benzema, le torchon brûle. Cette semaine, dans un entretien accordé au journal L'Equipe, l'attaquant du #Real Madrid confiant qu'il ne comprenait pas la décision du sélectionneur de ne plus faire appel à lui en équipe de France. KB9 a avant tout souligné un manque de cohérence, alors que Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, a souligné que le joueur est de nouveau sélectionnable , un an après l'affaire de la sextape qui avait privé Benzema de l'Euro 2016 en France. Des propos forts pour le joueur formé à l'OL qui essaye tant bien que mal d'attirer l'attention de Didier Deschamps sur son cas, comme il l'avait fait lors du précédent rassemblement des Bleus face au Luxembourg et à l'Espagne.

Publicité
Publicité

Deschamps rappelle que le décisionnaire, c'est lui

Ce jeudi, Didier Deschamps a dévoilé sa liste pour les matches face à l'Angleterre et au Paraguay en amical et la Suède dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2018. Karim Benzema ne fait évidemment pas partie du groupe de 26 joueurs retenus par le sélectionneur. Ce dernier, interrogé par la presse, est d'ailleurs revenu sur le cas Benzema. « Je prends des décisions dans un cadre sportif, je suis là pour faire un choix de joueurs pour constituer un groupe. Le groupe est au-dessus de tout je fais des choix dans le même sens, que je pense être le bien de l’Équipe de France », a souligné Didier Deschamps, précisant au passage qu'il est le seul habileté à retenir, ou pas, Karim Benzema. Le sélectionneur a donc décidé de brandir la carte de la vie de groupe pour justifier la non-sélection de l'avant-centre du Real Madrid.

Publicité

Deschamps fait confiance à Mbappé, Giroud et Lacazette

Au poste d'avant-centre, Didier Deschamps a décidé de retenir Olivier Giroud (Arsenal), Alexandre Lacazette (Olympique Lyonnais) et Kylian Mbappé (AS Monaco). Ce dernier, buteur mercredi soir lors du match du titre des Monégasques face à l'AS Saint-Étienne, est plus que jamais dans le viseur du Real Madrid. Selon les dernières rumeurs, les parents du joueur et le club de Monaco n'accepteraient pas de discuter à moins de 130 millions d'euros. Une somme colossale, qui dépasserait de loin le record du transfert le plus cher détenu par Paul Pogba depuis l'été dernier. Pour autant, cette somme ne semble pas freiner les ardeurs du club merengue, bien décidé à passer à l'attaque sur ce dossier dès cet été.