La nouvelle a été dévoilée ! #laura flessel, ancienne championne au jeux olympiques d'Atlanta dans le #Sport de l'épée féminine, est la nouvelle ministre des Sports au gouvernement français. Son nom n'était pas vu comme le favori. En effet, l'ancien Judoka Thierry Rey était pressenti. Mais pas que, le gymnaste Yann Cucherat, la joueuse de tennis Amélie Castera-Oudéa, et le politique Pierre-Yves Bournazel avaient été évoqués. Cela dit, c'est Laura #flessel qui occupera donc le poste de ministre des Sports. Et je dois dire, nous en sommes très ravis ! Elle saura très bien s'occuper de poste, nous en sommes persuadés !

Une femme en tant que ministre des sports !

Alors que le match était corsé avec de tels noms, c'est Laura Flessel, pro du sport qui remportera la victoire.

Publicité
Publicité

De plus, étant une femme, la parité est de mise. Elle prend ainsi la place de Chantal Jouano, ancienne ministre des Sports féminine quand celle-ci était sous la présidence de Nicolas Sarkozy. La première championne olympique d'épée féminine s'était d'ailleurs engagée avec détermination et ferveur derrière la candidature de Paris 2024 qu'elle va pouvoir accompagner au sein du nouveau gouvernement. Très attachée à la défense du droit de l'homme ainsi qu'à la solidarité entre les citoyens, nous espérons que Laura fasse des merveilles.

La carrière de Laura Flessel, nouvelle ministre des sports !

Laura Flessel est née le 6 novembre 1971 à Pointe à Pitre en Guadeloupe. La sacrée Laura aura gagné cinq médailles olympiques... L'or en épée individuelle en 1996, l'or en épée par équipe la même année 1996, l'argent en épée individuelle en 2004.

Publicité

En 2000, elle récoltera la médaille de bronze en épée individuelle. Pour finir, Laura récoltera la magnifique médaille de bronze en épée par équipe en 2004. Mais ce n'est pas tout, pas moins de six titres de championne du monde et un titre de championne d'Europe. Un sacré palmarès que Laura Flessel a derrière elle. En conclusion, Laura Flessel est la personne qui est la plus décorée des escrimeuses françaises, chapeau bas Madame Flessel. Elle dira au revoir à sa carrière en 2012, aux jeux olympiques de Londres. Ce seront ses cinquièmes jeux durant lesquels elle aura l'honneur d'être le porte drapeau pour les cérémonies d'ouverture mais aussi de clôture. Un jolie Bye bye de la jeune femme. Ceux portant Laura dans leur coeur seront donc, je pense, ravis de redécouvrir Laura Flessel en tant que ministre des Sports !