Restera, restera pas ? C’est la question qui est désormais sur toutes les lèvres après les lourdes rumeurs concernant le milieu de terrain parisien Marco #Verratti. Depuis quelques​ semaines​ on entend dire que le joueur italien aurait été contacté par des clubs de son pays natal, en particulier la Juventus Turin ou encore L’Inter Milan. Son agent Donato Di Campli qui n’est pas connu pour son esprit de diplomatie quant aux rumeurs et qui est peu apprécié du grand public pour ces coups de pression sur le #PSG a mis rapidement fin aux spéculations sur le départ de Verratti. Le joueur restera bien dans la capitale française encore pour un moment, au moins jusqu’en 2021, c'est à dire à la fin de son contrat.

Publicité
Publicité

C’est du moins ce qu’a déclaré son agent : « Marco est heureux à Paris, il a un contrat jusqu’en 2021 et il respectera la volonté du Paris Saint Germain, un club qui l’aime. Peut-être qu’ils ont obtenu des propositions. La Juventus et l’Inter Milan ? Ne commencez pas : actuellement il n’y a aucune chance de revoir en Italie Verratti ». Il a ensuite ajouté qu’aucun de ces deux clubs n’était en pole position dans la « course à Marco ». Pourtant, on sait que les relations sont quelque peu tendues ces derniers temps au sein du club et Verrati n’y est pas pour rien. On dit qu’il ne s’entendrait pas très bien avec les autres joueurs car jugé personnel et surtout anti fair-play. Cette image de Verratti s’est quelque peu affirmée samedi lors du match contre Bastia où le PSG a remporté une large victoire 5 à 0.

Publicité

Marco Verrati va-t-il partir du PSG ?

Une polémique, une mauvaise ambiance et un départ ? Samedi dernier lors du match contre l’île, Marco Veratti a continué à jouer alors que le gardien Jena-Louis Leca s’occupait de Matuidi qui était tombé. Pour autant l’arbitre n’a pas sifflé d’arrêt de jeu et Veratti a continué jusqu’à marquer un but de la transversale à la 35e minute. L’entraîneur est très vite monté au créneau pour défendre son joueur en expliquant : « Le gardien est avec Blaise puis il est dans le but. Ensuite, Marco a tiré car il avait la possibilité de le faire. Mais je crois que l’esprit de fair-play n’est pas perdu. ». Ce but en tout cas passe mal auprès des Corses et ils l’ont fait savoir. Cette « inattention » ne ferait peut-être tout de même que mettre de l’huile sur le feu alors qu’on sait déjà que l’ambiance n’est pas au beau fixe dans le club parisien. En tout cas, il faudra suivre avec attention ce qui va se jouer dans les prochaines semaines quant à Verrati et son éventuel départ.