L'important, c'est les trois points. C'est ce que retiendront en effet les Marseillais de leur match de la 38ème et ultime journée de #Ligue 1. Face à Bastia, la prestation n'a pas été au rendez-vous, les Phocéens étant gênés durant l'ensemble de la rencontre par une formation corse qui jouait sa survie et qui espérait qu'un match nul suffirait à son bonheur. Il a finalement fallu attendre le dernier quart d'heure pour voir Bafétimbi Gomis faire trembler les filets, envoyer #marseille au paradis... et Bastia en enfer. Crucial tout au long de la saison, l'avant-centre phocéen a une nouvelle fois permis à son équipe de s'imposer, lui qui ne sait toujours pas s'il disputait à cette occasion sons dernier match avec l'#OM.

Publicité
Publicité

« Est-ce que je serai là l'année prochaine ? Je ne pourrai pas vous répondre, on verra, je suis ouvert à tout, mais je dois vous avouer que j'ai beaucoup bossé pour marquer des buts, ça pose des problèmes à mes représentants qui sont vachement sollicités », a confié Gomis à l'issue de la rencontre. Prêté par Swansea, l'international français pourrait donc poursuivre l'aventure du côté de la Canebière.

L'OM sauvé par le mercato d'hiver

Voir Marseille terminer cinquième et se qualifier pour la prochaine Europa League, presque un miracle si l'on revient quelques mois en arrière. Départ de Steve Mandanda, mercato estival raté, défense catastrophique... le début de saison n'incite guère à l'optimiste. Sur le banc, Franck Passi tente de faire ce qu'il peut. C'est finalement le rachat du club par Frank McCourt au cœur de l'automne qui réveille l'Olympique de Marseille.

Publicité

Ambitieux, le propriétaire américain frappe fort dès le mercato hivernal en recrutant Morgan Sanson, Patrice Evra, Grégory Sertic, et surtout en faisant revenir Dimitri Payet sur la Canebière. Avec Rudi Garcia sur le banc, l'OM commence ainsi à un trouver un fond de jeu, surtout à domicile. Les Marseillais cartonnent à domicile (4ème meilleure formation à la maison) ce qui leur permet de lutter jusqu'au bout avec Lyon et Bordeaux pour la quatrième place du championnat, loin derrière le trio de tête. Finalement cinquième grâce aux excellents Gomis et Thauvin sur la deuxième partie de saison, l'Olympique de Marseille peut avoir le sourire.

L'été sera très actif à l'OM

D'autant que pour les supporters, les bonnes nouvelles devraient continuer de pleuvoir cet été. « Tout ce que je sais, c’est que nous serons très actifs. On sera là, on a même déjà commencé, car le succès d’un bon mercato réside dans une bonne préparation. Donc, on sera actifs, à la recherche de talents pour améliorer l’équipe.

Publicité

Dépenser 50 ou 60 millions d'euros pour un joueur ? Oui », avait ainsi confié Frank McCourt à Yahoo Sports il y a quelques semaines. La qualification européenne de l'OM devrait rendre le travail des recruteurs olympiens plus facile. Alors qu'un retour de Steve Mandanda (Crystal Palace) est évoqué et même de plus en plus proche selon le journal L'Equipe, le club phocéen cherche également à remodeler sa défense, point faible de l'équipe cette saison. Adil Rami (FC Séville) et Kurt Zouma (Chelsea) sont des pistes plus au moins sérieuses. Au milieu de terrain, Morgan Sanson et Maxime Lopez ont donné satisfaction, mais le club se penche tout de même sur plusieurs profils, dont Moussa Sissoko (Tottenham). Malgré les 20 buts de Gomis cette saison, l'OM cherche aussi un buteur d'envergure. Plusieurs noms reviennent : Valère Germain (Monaco), Mario Balotelli (Nice), Kevin Gameiro (Atlético Madrid) et même... Alvaro Morata (Real Madrid). Pas de tout, l'été sera chaud à Marseille...