Comme à l'accoutumée, les vérifications techniques et administratives se sont déroulées sous la verrière du Grand-Palais à Paris pour les 242 engagés représentant 21 nationalités de cette 26ème édition le lundi 24 avril avec cette année quelques figures du sport #Automobile tels Ari Vatanen ou Derek Bell, cinq fois vainqueur aux 24h du Mans.

Les catégories de véhicules

Pour être éligibles à participer, les modèles doivent avoir été engagés au Tour de France Automobile entre 1951 et 1973. Les autos sont réparties en 5 plateaux, à savoir les plateaux 1 et 2 avec un classement "Régularité" devant tenir une moyenne choisie et les plateaux 3, 4 et 5 disputant l'épreuve sous forme d'une course de vitesse.

Publicité
Publicité

Le parcours

C'est sur 2500 kilomètres dont 110 d'épreuves spéciales que le parcours a été retenu par Patrick Peter, l'organisateur, passant pour la première fois par l'ouest de la France ! Le Mans, Saint-Malo, Nantes, Limoge, Toulouse et la finale à Biarritz sont les principales étapes de ce parcours 2017...vues par plus de 100.000 spectateurs le long des étapes de liaisons. Cette année, une nouveauté a fait son apparition : Le road-book est remis quotidiennement pour éviter les reconnaissances sauvages !

Etape par étape

De Paris à Saint-Malo le 25 avril :

Pour cette première journée les concurrents ont quitté le Grand-Palais dès 6 h du matin pour un départ officiel depuis le Château de Neuville situé dans les Yvelines à 1h de la capitale pour se rendre sur la "spéciale" de la Sarthe bien humide et sinueuse avant le circuit Bugatti pour une épreuve spéciale avant de reprendre la route pour Saint-Malo après 520 km de liaison !

De Saint-Malo à Haute-Goulaine (Nantes) le 26 avril :

Après trois épreuves spéciales (Saint Gueno-Le Mene, Les Roches du Diable et Rochefort en Terre), ceci sous un temps déplorable et un routier de plus de 500 km, les autos sont arrivées dans les environs de Nantes.

Publicité

De Haute-Goulaine à Limoges le 27 avril :

420 km, deux spéciales (Val de Sèvre et Saint Martin de Jussac) et une épreuve sur le circuit de Val de Vienne au Vigeant ont permis aux pilotes de pousser leur monture...

De Limoges à Toulouse le 28 avril :

Une journée un peu semblable à la veille avec deux spéciales à Beyssac, puis Sainr-Céré et une sur le circuit d'Albi avant de rejoindre en 460 km la "ville rose"

De Toulouse à Biarritz les 29 et 30 avril :

Pour cette ultime étape de 585 km, les concurrents ont du affronter deux épreuves chronométrées de nuit sur route fermées et une sur le circuit de Pau Arnos avant de rejoindre la Cité de l'Océan à Biarritz !

Les résultats

Au fil des étapes, un équipage britannique s'est fortement fait remarqué en remportant onze victoires sur 15 épreuves ! Il s'agit de Andeew SMITH et James COTTINGHAM sur Ford GT40. Notons les performances de Mr John of B./SIBEL sur Ligier JS2, Daniel VIARD/Didier HAQUETTE sur Escort RS2000 entre autres... Cela a donc été encore une épreuve magnifique où nous avons pu admirer des autos de légende comme dans l'édition 2017 ou lors des traversées historiques de Paris !

Et bientôt, nous connaîtrons les dates de l'édition 2018...

Publicité