Le président des États-Unis, #Donald Trump, n'est pas vraiment réputé pour ses théories scientifiques. Ayant déjà nié l'impact de l'homme sur le climat, remis en cause les vaccins, le voilà nous incitant à ne plus bouger pour nous garder en bonne santé, ce qui ne semble pas s'appliquer au golf...

Le sport : un mal pour... un mal !

On sent une certaine tension entre le président et les faits scientifiques. Aujourd'hui, il soutient les effets néfastes du #Sport sur notre santé, parlant de quantité limitée d'énergie pour chacun d'entre nous.

Donald Trump est ce qu'on appelle un original. Son opinion se désintéresse totalement des faits scientifiques.

Publicité
Publicité

C'est dans le New Yorker que l'on tente désespérément de comprendre l'homme le plus puissant du monde : « En dehors du golf, il considère que le sport est malavisé, arguant qu'une personne, comme une batterie, naît avec une quantité finie d'énergie. », rapporte ainsi un journaliste.

Le seul sport qui est bon pour la santé selon Donald Trump : le golf. On avait déjà entendu parler de cette étrange déclaration dans Trump Revealed où on y expliquait que le président américain, à la fin de l'université, est devenu persuadé que faire du sport était une perte de temps. Il en est arrivé à la conclusion que le sport, c'est mal ! Le président se justifie sur ce point et émet une théorie : l'homme naît avec une quantité l'imité d'énergie. Le sport est une activité qui la consomme et, à terme, l'épuise jusqu'à la mort. Cette pensée se reflète lorsque l’homme d’affaires avait notamment pointé du doigt l’un de ses cadres, appelé John O’Donnel : ce dernier s’entraînait pour un triathlon, et son patron lui avait affirmé qu’il allait mourir jeune à cause du sport…« Tous mes amis qui font du sport doivent subir des opérations du genou ou de la hanche : c'est une catastrophe ».

On vous rassure tout de suite, le sport est toujours bon pour votre corps. Certes, trop en faire devient néfaste, mais on parle de personne effectuant un triathlon toutes les semaines ! Comme la plupart des choses du quotidien en fait : trop de protéines, trop de lipides, trop de jeux vidéos, trop de travail, et même trop d'eau ! Toutes ces choses deviennent, en grande quantité, néfastes pour l'organisme et donc la santé.

Publicité

La vie est basée sur la modération : ni trop peu, ni trop élevé. Pratiquer une activité physique régulière réduit le risque de mortalité.

Une fonction de président inquiétante

Ce n'est pas la première fois que la fonction de Donald Trump au titre de président est remise en cause. La destitution de Donald Trump (abordé dans le New Yorker) devient de plus en plus envisagée. Son incompétence se fait réellement sentir. Rappelons que la plus part ses programmes ont été rejetés notamment par son propre parti. On pense ici au mur qui devait séparer le Mexique des #Etats-Unis et sa politique xénophobe visant l'immigration. Enfin, une chose inquiétante, le président souhaite très sérieusement rouvrir les usines à charbon, lui-même niant l'impact de l'homme sur le climat. Inutile de rappeler ses propos sexistes vis-à-vis de la femme...

Donald Trump s'entoure de personnes ayant les mêmes valeurs, notamment en engagent un climato-sceptique pour s'occuper de l'environnement. Devant tant de mesures, le monde à de quoi être sceptique quant aux perspectives d'avenir pour les États-Unis.

Publicité