#Karim Benzema a passé une bonne soirée mercredi. Auteur d'un geste de grande classe sur le but d'Isco lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions sur la pelouse de l'Atlético Madrid, l'attaquant tricolore a montré le chemin de la qualification vers Cardiff. Il s'agit d'ailleurs du titre de Marca, le quotidien espagnol soulignant la belle performance et le geste de grande classe de KB9. « Nous en avons parlé à la fin du match et je lui ai demandé par où il était passé. Il ne savait pas trop non plus, mais il nous a offert un but. Le football ce n’est pas seulement des buts, c’est aussi des choses comme ça », a expliqué Zinedine Zidane en conférence de presse après la rencontre, confirmant l'importance de Benzema qu'il a maintenu contre vents et marées, malgré l'efficacité d'Alvaro Morata.

Publicité
Publicité

Trois fois en quatre ans pour le Real Madrid ?

Karim Benzema, 30 ans cette année et au club depuis 2009, aura donc l'occasion de gonfler un peu plus un palmarès déjà bien rempli. Si le #Real Madrid s'impose face à la Juventus Turin le 3 juin prochain à Cardiff en finale de la C1, l'international français décrochera sa troisième Ligue des champions. Le tout en l'espace de quatre ans ! Une performance accomplie par un seul joueur français avant lui : le regretté Raymond Kopa, vainqueur de la Coupe des Champions en 1957, 1958 et 1959. Si la Casa Blanca triomphe à nouveau, Karim Benzema devancera également de nombreux joueurs tricolores réputés, dont Eric Abidal, Nicolas Anelka, Christian Karembeu, Marcel Desailly ou encore... #Didier Deschamps, vainqueur de la C1 en 1993 avec Marseille et en 1996 sous le maillot de la Juventus Turin.

Publicité

Le Real Madrid à défaut des Bleus

Cocasse lorsque l'on sait que Didier Deschamps est actuellement le sélectionneur de l'équipe de France, bloquant tout éventuel retour de Karim Benzema chez les Bleus. Impliqué dans l'affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena l'année passée, KB9 avait manqué l'Euro 2016 en France en raison de cette affaire. Désormais sélectionnable selon les dires de Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, il n'a pourtant pas fait son retour, Didier Deschamps préférant compter sur Olivier Giroud, Kévin Gameiro ou encore le jeune Kylian Mbappé en attaque. Une situation inconfortable pour l'attaquant du Real Madrid, qui avait demandé à avoir une discussion et des explications de la part du sélectionneur des Bleus. Ce qu'il n'aurait toujours pas eu...