Mercredi soir, le #Real Madrid a fait un grand pas vers son premier titre de champion d'Espagne depuis 2012. Alors qu'ils occupaient le deuxième rang du classement, les Madrilènes ont pris trois points d'avance sur le FC Barcelone, à une journée de la fin, en s'imposant en match en retard sur la pelouse du Celta Vigo. Vainqueurs 4-1, les Merengues ont notamment pu compter sur un #Cristiano Ronaldo de gala, auteur d'un doublé. « Il reste un match. Nous savons qu’il faudra tout donner jusqu’au bout, l’équipe est en forme, on joue bien, on est confiants. On sait que Malaga est une équipe forte à domicile, mais nous devons penser à nous », a simplement commenté le Portugais, préférant ne pas s'attarder en longueur sur sa performance du jour.

Publicité
Publicité

Et pourtant, il y en avait des choses à dire !

Des mallettes pour mieux faire battre le Real Madrid ?

En effet, durant la rencontre, #CR7 a eu une discussion animée avec Gustavo Cabral, lui signifiant à l'aide de gestes qu'il avait reçu beaucoup d'argent dans des mallettes. En effet, en Espagne, une formation a le droit d'en payer une autre pour la motiver à gagner contre un adversaire. Nul doute que le FC Barcelone a tenté d'utiliser cette méthode pour motiver les joueurs du Celta Vigo à vaincre le Real Madrid. Sans succès donc, ce qui a poussé Cristiano Ronaldo à se moquer légèrement du club qui recevait la rencontre. Ces fameuses mallettes auront sûrement également cours lors de la dernière journée. Pour être champion, le FC Barcelone a en effet besoin de gagner mais aussi de voir la Casa Blanca s'incliner sur la pelouse de Malaga à l'occasion de cette 38ème et dernière journée.

Publicité

Le Real Madrid est désormais prévenu

Des mallettes qui n'acceptera probablement pas Michel, coach de Malaga et légende du Real Madrid. Mais Zinedine Zidane reste méfiant. « Nous ne pouvons pas spéculer et nous allons devoir jouer notre match. Ce sera compliqué mais nous allons tenter de jouer à fond. Nous ne pensons qu’à gagner ce match », a expliqué le coach du Real Madrid, en quête de sa première Liga en tant qu'entraîneur. Pour cela, la Casa Blanca devra donc éviter de se faire rattraper sur le fil. Gagner le championnat lors de l'ultime journée, une véritable spécialité du côté du FC Barcelone, puisque les Catalans ont réalisé cette performance en 1992, 1993 et 1994... dont deux fois aux dépends du Real Madrid. Cristiano Ronaldo et ses partenaires sont donc prévenus...