Dimanche soir, en s'imposant sur la pelouse de Malaga (0-2), le #Real Madrid a donc remporté le 33ème titre de champion d'Espagne de son histoire. Si pour certains cela commence à devenir une habitude, à l'image de Sergio Ramos et Marcelo qui ont soulevé leur quatrième Liga, d'autres ont apprécié cette Liga à sa juste valeur. Comme #Cristiano Ronaldo par exemple, au club depuis 2009 mais champion d'Espagne pour la deuxième fois seulement. La dernière fois, #CR7 avait été titré en 2012, au terme d'une saison particulièrement accomplie sous les ordres de José Mourinho, lors de laquelle la Casa Blanca avait atteint la barre des 100 points. Cette fois, 93 points ont suffi pour finalement devance le FC Barcelone de trois unités, malgré la victoire des Catalans face à Eibar (4-2) lors de cette ultime journée.

Publicité
Publicité

Seulement sa deuxième Liga avec le Real Madrid

Auréolé de ce titre, Cristiano Ronaldo a profité de son passage en zone mixte pour se lâcher. « Les gens parlent de moi comme si j'étais de la m... et cela me dérange. Vous dites des choses qui ne sont pas vraies », a confié CR7 en s'adressant directement à la presse. Le Portugais a fait ainsi directement référence au dernier match face au Celta Vigo, lors duquel il aurait mimé le geste des « mallettes », les sommes d'argent versées à une équipe pour la motiver à battre une autre formation. Un comportement qui avait alors été dénoncé par certains médias ibériques, pas tendres avec le quadruple Ballon d'Or, en particulier au cœur de la saison. « Je ne suis pas un saint, je l'admets, mais je ne suis pas non plus le démon que beaucoup de gens croient que je suis », a ajouté CR7.

Publicité

Le Real Madrid sur une impressionnante série de succès

Auteur de 25 réalisations cette saison en Liga, évidemment meilleur buteur merengue, Cristiano Ronaldo a pleinement participé à l'obtention de ce 33ème titre. Sur un plan personnel, il continue ainsi sa belle moisson. En 2016, il avait remporté la Ligue des champions, le championnat d'Europe des nations, le Mondial des clubs et un quatrième Ballon d'Or. Élu meilleur joueur de l'année par la FIFA début 2017, CR7 décroche donc la Liga et aura l'occasion de poursuivre sa série de trophées le 3 juin prochain en finale de la Ligue des champions face à la Juventus Turin à Cardiff. Avant un cinquième Ballon d'Or en fin d'année, histoire d'égaler Lionel Messi, recordman en la matière ? C'est désormais fort probable.