Mercredi soir, le #Real Madrid s'est fait peur mais s'est qualifié. Vainqueurs 3-0 à l'aller au Santiago Bernabeu, les Merengue attendaient le retour avec sérénité. Sur la pelouse du Vincente Calderon, qui accueillait son dernier match européen avant sa démolition, les Colchoneros ont pourtant enflammé le début de match, menant 2-0 après seulement un quart d'heure de jeu grâce à Saul Niguez et Antoine Griezmann. Mais les espoirs des joueurs de Diego Simeone ont été réduits à néant par la réduction du score d'Isco peu avant la pause. Finalement, aucun but ne sera marqué lors du deuxième acte, permettant au Real Madrid de valider son ticket pour la finale de la Ligue des champions, sa deuxième consécutive.

Publicité
Publicité

Les Madrilènes y affronteront la Juventus Turin à Cardiff le samedi 3 juin prochain.

Le Real Madrid a eu chaud face à l'Atlético

Comme souvent, le match face à l'Atlético Madrid a donc été animé. Ce n'est pas #Cristiano Ronaldo qui va démentir cela, puisque le Portugais s'est fait insulté par Fernando Torres au cours de la rencontre. La scène n'a pas échappé aux caméras de télévision, ni au quotidien Sport, qui a dévoilé le contenu de ces échanges. « Qu’est-ce que tu as, le clown ? », a d'abord lancé Fernando Torres à l'attention de Cristiano Ronaldo. « Rentre à la maison, abruti », lui a alors répondu un #CR7 tout sourire. L'arbitre a alors séparé les deux hommes, pendant que l'attaquant de l'Atlético Madrid proférait une nouvelle insulte. Torres n'avait sans doute pas apprécié la provocation du Portugais sur le but d'Isco, CR7 mettant alors son doigt sur la bouche et invitant les supporters des Colchoneros à se taire.

Publicité

Le Real Madrid reçoit le FC Séville dimanche

En attendant cette nouvelle finale de Ligue des champions, et la perspective d'un doublé jamais vu depuis le début des années 1990, le Real Madrid va poursuivre sa lutte à distance avec le FC Barcelone pour l'obtention du titre de champion d'Espagne. Dimanche, place donc à la 37ème et avant-dernière journée de Liga. Le FC Barcelone se déplacera sur la pelouse de Las Palmas, tandis qu'à la même heure, le Real Madrid recevra le FC Séville. Actuellement deuxième, la Casa Blanca garde cependant l'avantage d'avoir encore un match en retard à disputer. Face à Séville, nul doute que Cristiano Ronaldo sera bien de la partie, puisque le club andalou est la victime préférée de CR7. En effet, le quadruple Ballon d'Or a trouvé le chemin des filets à 23 reprises en 16 rencontres face à cet adversaire.